Gennevilliers

Voeu de Gennevilliers pour l’arrêt de la privatisation des bus pour des transports accessibles et de qualité pour toutes et tous

Considérant la loi d’orientation des mobilités fixant un calendrier de fin du
monopole de la RATP et la SNCF en Ile-de-France ;
Considérant le choix d’Ile-de-France Mobilités d’écarter la possibilité d’une
régie publique pour l’exploitation des bus actuellement gérés par la RATP
et le remplacement de l’entreprise publique RATP par 12 entreprises
privées au plus tard le 1er janvier 2025 ;

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.