Actualités générales

Appel de maires et élu-es de la Métropole du Grand Paris à manifester pour le logement le 26 mars

La crise du logement dans la Métropole du Grand Paris est grave et va s’aggraver si rien ne change en termes de constructions de logements sociaux, de lutte contre la spéculation immobilière et foncière, de coût des loyers et des charges…

11 ans d’attente en moyenne pour avoir un logement social dans la Métropole du Grand Paris, c’est inacceptable, intolérable!

Les couches moyennes et populaires, leurs enfants et petits-enfants doivent pouvoir vivre dans de bonnes conditions dans la Métropole du Grand Paris. Or aujourd’hui, celles et ceux qui font les métiers essentiels dans les hôpitaux, les villes, les entreprises, peuvent de moins en moins habiter dans la Métropole du Grand Paris à cause du manque de logements sociaux, des prix exorbitants des logements en accession, du cout des loyers dans le libre… L’éloignement de l’habitat du lieu de travail est mauvais pour leurs conditions de vie, c’est mauvais pour l’environnement.

Rappelons que 80% des familles d’Ile de France sont éligibles au logement social.

Maires et élu-es du Groupe Front de gauche et Citoyen-nes de la Métropole du Grand Paris nous appelons les habitant-es de nos villes à participer à cette manifestation européenne organisée en France par plus d’une soixantaine d’associations, mouvements, syndicats et partis le 26 mars 2022.

Nous vous invitons à manifester pour :

  • Un véritable plan national et métropolitain de développement du logement social seul garant du logement pour tous et acteur majeur de la cohésion sociale, avec :
    • L’obligation de construction d’un minimum de 30% de logements sociaux dans toutes les nouvelles opérations immobilières et en particulier autour des quartiers des nouvelles gares du Grand Paris Express.
    • Une application stricte de la SRU en durcissant les pénalités contre les villes en illégalité
    • Un retour de l’abondement de l’Etat au fond d’aide à la construction (aide à la Pierre) pour diminuer les loyers dans les constructions neuves et aider au développement
    • La fin de la RLS (réduction de loyer de solidarité), ponction de 1,3 milliards, en compensation de la baisse des APL, supportée par les organismes de logements sociaux et leurs locataires
    • Un retour à la TVA à 5,5% pour toutes les opérations de constructions neuves et de travaux d’amélioration du logement social, produit de 1ère nécessité
    • Le ciblage des aides à la construction sur les matériaux bio-sourcés
    • Le relèvement des plafonds d’accès au logement social pour permettre sa diversification sociale
    • Garantir un taux d’effort pour le logement (loyer+charges) inférieur à 30% des ressources du ménage
  • Un engagement ferme et concret de l’Etat et de la Métropole pour une réelle maîtrise du foncier à bâtir, avec :
    • Une mise à disposition massive des terrains de l’Etat pour la construction de logements sociaux et d’opérations d’accession sociale à la propriété
    • Le vote d’une loi rendant impossible la vente de terrain et de biens avec une évolution supérieure à l’inflation pour lutter contre la spéculation sur la rareté du logement
  • Des mesures fortes contre la spéculation sur le logement, avec :
    • L’encadrement des loyers du privé
    • L’organisation comme à Berlin d’un référendum pour décider ou non de la municipalisation des logements appartenant à des groupes privés qui possèdent plus de 3000 logements et participent à la spéculation immobilière
    • La réquisition des bureaux et logements vides pour les transformer en logements sociaux
    • L’augmentation des taxes sur les logements vacants et résidences secondaires en zone dense

Les élu-es signataires:

Fatah AGGOUNE, maire adjoint de Gentilly

Olga ALITA, maire adjointe de Gentilly

Marie-Hélène AMIABLE, maire de Bagneux

Jean-Noël AQUA, Conseiller métropolitain de Paris

David ALLAIS, maire adjoint de Gentilly

François ASSENSI, maire de Tremblay

Pierre BARROS, maire de Fosses

Jacques BAUDRIER, Conseiller métropolitain de Paris

Jacqueline BELHOMME, maire de Malakoff

Aïssa BEN BRAHAM, maire adjoint de Colombes

Patrice BESSAC, maire de Montreuil

Charlotte BLANDIOT-FARIDE, maire de Mitry-Mory

Franck BOMBLED, maire adjoint de Gentilly

Nicolas BONNET, Conseiller métropolitain de Paris

Yasmine BOUDJENAH, Maire adjointe de Bagneux

Philippe BOUYSSOU, maire d’Ivry

Corinne CADAYS DELHOMME, maire adjointe à la Courneuve

Françoise CARTEAU, Conseillère municipale Gentilly

Hélène CILLIERE, Conseillère départementale Bagneux

Olivier CORZANI, maire de Fleury-Mérogis

Alexandra D’ALCANTARA, maire adjointe de Gennevilliers

Stéphanie DAUMIN, maire de Chevilly-Larue

Patrick DAUDET, Conseiller municipal Gentilly

Denis DATCHARRY,Conseiller départemental Villeneuve-la-Garenne

Patrick DOUET, Conseiller métropolitain de Bonneuil

Sonia FIGUERES, Maire adjointe de Malakoff

Jean-Philippe GAUTRAIS, maire de Fontenay-sous-Bois

Nadia GROUX, Conseillère municipale Gentilly

Jean-Jacques GUIGNARD, Président de CAP

Riad GUITONI, maire adjoint de Gentilly

Elisabeth HUSSON LESPINASSE, Conseillère municipale Gentilly

Christine JANODET, maire d’Orly

Marie JAY, maire adjointe de Gentilly

Soazig JOUBERT, Conseillère municipale Gentilly

Djenaba KEITA,  Conseillère métropolitaine de Montreuil

Carole LAFON, maire-adjointe Gennevilliers

Patrice LECLERC, maire de Gennevilliers

Michel LEPRETRE, Président de l’EPT Grand-Orly Seine Bièvre

Sébastien LE ROUX, Conseiller municipal Gentilly

Isabelle LORAND, conseillère municipale Vitry

Céline MALAISE, Présidente du Groupe Gauche communiste de la région IDF

Sofia MANSERI, Présidente de Gennevilliers Habitat

Romain MARCHAND, maire adjoint d’Ivry

Stéphane MASO, Conseiller municipal Gentilly

Nadia MOUADDINE, conseillère départementale Gennevilliers

José MOURY, adjoint au maire de Bobigny

Djamel NEDJAR, maire de Limay

Ambroise N’KAMA, Conseiller municipal Gentilly

Denis OSTORUN, maire de Bonneuil

Anne-Laure PEREZ, maire adjointe de Gennevilliers

Gilles POUX, maire de la Courneuve

Philippe RIO, maire de Grigny

Renaud ROUX, maire adjoint de Chevilly-Larue

Abdel SADI, maire de Bobigny,

Olivier SARRABEYROUSSE, maire de Noisy-le-Sec

Eloi SIMON, conseiller municipal Gennevilliers

Azzedine TAIBI, maire de Stains

Maud TALLET, maire de Champ sur Marne

Patricia TORDJMAN, maire de Gentilly

Isabelle VILATA, maire adjointe de Gentilly

Waly YATERA, adjoint au maire de Bobigny

Zineb ZOUAOUI, maire adjointe de Gennevilliers

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.