Gennevilliers

Voeu la France soit condamner clairement la politique de colonisation de l’Etat d’Israel

Conseil municipal du 19 mai 2021

Depuis quelques jours des palestiniens sont confrontés à l’intervention policière israélienne armée de colons de la police et de l’armée israélienne. Les affrontements qui ont suivi se traduisent par de nombreux morts civils, 12 israéliens à ce jour, 220 palestiniens dont des enfants. L’escalade se poursuit. Des roquettes ont frappé Tel Aviv, tandis que Gaza s’est trouvé sous un déluge de feu…une situation dangereusement explosive qui peut se traduire par de nombreuses victimes dans les jours à venir.

Tel est le résultat de tentatives d’expulsion d’un quartier Jérusalem Est – Cheikh Jarrah- de familles palestiniennes par des colons israéliens et militants d’extrême droite, forts du soutien du pouvoir israélien qui veut annexer totalement Jérusalem Est et en expulser tout palestinien. Et pourtant cette partie de la ville est considérée par l’ONU comme un territoire occupé, en violation du droit international (selon la résolution N°478 du Conseil de Sécurité des nations unies). L’ONU a qualifié à nouveau ces expulsions de crimes de guerre.

Or, la diplomatie française qui renvoie dos à dos israéliens et palestiniens sans pointer l’origine du conflit, c’est à dire la politique violente d’implantation de colons israéliens en lieu et place des palestiniens se montre objectivement, dans les mots et dans les faits, du côté de l’Etat israélien. Ainsi, elle en appelle à la plus grande retenue des différents acteurs pour ne pas en arriver à une « escalade de grande ampleur ». Le secrétaire d’Etat au tourisme et aux français de l’étranger J.B. Lemoyne a appelé les autorités israéliennes à « un usage proportionné de la force » et à une solution politique sans condamner la politique de colonisation et d’apartheid du gouvernement israélien responsable de cette situation.

La situation explosive dans cette région du monde risque de se transformer en confrontation armée qui fera de plus en plus de victimes. La France ne peut se cantonner dans son attitude. Elle doit condamner clairement la politique de colonisation de l’Etat d’Israël et agir pour défendre la seule solution conforme aux résolutions des nations Unies et au droit international permettant de réunir les conditions d’une paix durable : la création, à côté de l’Etat d’Israël, d’un état palestinien. La France doit reconnaitre officiellement l’Etat Palestinien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *