Actualités générales

Logement, il faut un plan de relance d’urgence – lettre au 1er Ministre

26 élu.e.s métropolitain.e.s écrivent au Premier Ministre pour s’étonner que le plan de relance ne contienne pas de mesure sur le logement et demandent un rendez-vous pour exposer leurs propositions. Cela répondrait à la fois à l’urgence sociale devant le manque de logement et à la relance économique et de l’emploi dans le secteur du bâtiment.

Monsieur le Premier Ministre,


Les habitants de la Métropole du Grand Paris et de l’ensemble de la région Ile-de-France subissent de longue date une crise durable du logement. La situation ne cesse de se dégrader du fait de la crise économique et sociale consécutive à la pandémie.
Le nombre de demandeurs de logements sociaux atteint des records tout comme celui des mallogés. Dans le même temps, la construction de logements et en particulier de logements sociaux s’effondre.


Cette situation est insupportable. Elle génère des centaines de milliers de drames humains, de personnes mal-logées ou pire à la rue, alors que dans le même temps la filière du BTP en Ile-deFrance s’apprête à perdre des dizaines de milliers d’emplois au cours de l’année 2021.
Dans un tel contexte, l’absence totale de mesure gouvernementale de soutien à la construction et en particulier de logement social est incompréhensible.


Il est caricatural et irresponsable que le plan de relance n’ait prévu absolument aucun budget pour l’aide à la construction.
Au moment où la situation sanitaire amplifie encore la crise économique et sociale, il faut d’urgence changer de cap. Nous vous demandons, ainsi qu’au demandons d’engager au plus vite un plan d’urgence pour le logement, en aidant la construction de logement social par une aide massive à la pierre de 5 milliards d’euros à l’échelon national, pour engager la construction de plusieurs centaines de milliers de logements sociaux. Seule une telle initiative est susceptible de donner un espoir aux millions de demandeurs de logements et de permettre la relance du secteur du bâtiment.


Cette relance de la construction doit être l’occasion d’accélérer la transition écologique du secteur du bâtiment. Nous proposons qu’elle s’opère sur la base de constructions vertueuses du point de vue environnemental, avec des bâtiments à base de matériaux bio et géosourcés, qui minimisent l’utilisation de béton.


Ces nouveaux logements devront être massivement construits en ossature bois, et utiliser la pierre, le chanvre, la terre crue et la paille, pour réduire au maximum les émissions de gaz à effet de serre.
En Ile-de-France la ressource de matériaux bio et géosourcés, terre, paille et chanvre en particulier, est très abondante. Il faut l’utiliser.

Cette relance de la construction ne doit pas s’opposer à des mesures d’urgence pour libérer les centaines de milliers de logements vides et de résidences secondaires en Ile-de-France. Il faut réquisitionner au plus vite les logements vides dans la Région, et taxer les logements vides et les résidences secondaires pour en libérer au plus vite des dizaines de milliers pour loger les mallogés. Il faut également étendre l’encadrement des loyers du privé pour freiner la flambée des prix des loyers qui précarise et exclue une partie de la population. Pour le logement plus que jamais il y a urgence.

C’est pourquoi Monsieur le Premier Ministre, nous sollicitons un rendez-vous, afin de vous présenter nos propositions, et pour qu’enfin des mesures soient prises.
Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Premier Ministre, l’expression de notre haute considération.

Patrice LECLERC
Maire de Gennevilliers (92)
Président du Groupe des Elu.e.s Front de Gauche et Citoyens de la Métropole du Grand Paris


Les membres du groupe et signataires :
Marie-Hélène AMIABLE, Maire de Bagneux (92)
Jean-Noel AQUA, Conseiller Métropolitain de Paris
François ASENSI, Maire de Tremblay-en-France (93)
Jacques BAUDRIER, Conseiller Métropolitain de Paris
Jacqueline BELHOMME, Maire de Malakoff (92)
Patrice BESSAC, Maire de Montreuil (93)
Hélène BIDARD, Conseillère Métropolitaine de Paris
Stéphane BLANCHET, Maire de Sevran (93)
Nicolas BONNET-OULALDJ, Conseiller Métropolitain de Paris
Philippe BOUYSSOU, Maire d’Ivry-sur-Seine (94)
Ian BROSSAT, Conseiller Métropolitain de Paris
Stéphanie DAUMIN, Maire de Chevilly-Larue (94)
Patrick DOUET, Maire de Bonneuil-sur-Marne (94)
Jean-Philippe GAUTRAIS, Maire de Fontenay-sous-Bois, Président du Forum Métropolitain du Grand Paris
Patrick JARRY, Maire de Nanterre (92)
Djeneba KEITA, Vice-Présidente de la Métropole du Grand Paris
Michel LEPRETRE, Président du Territoire Grand Orly Seine Bièvre, Vice-Président de la Métropole du Grand Paris
Anne-Gaëlle LEYDIER, Conseillère Métropolitaine de Villejuif (94)
Gilles POUX, Maire de La Courneuve (93)
Laurent RUSSIER, Conseiller Métropolitain de Saint-Denis (93)
Abdel SADI, Maire de Bobigny (93)
Olivier SARRABEYROUSSE, Maire de Noisy-le-Sec (93)
Azzedine TAIBI, Maire de Stains (93)
Patricia TORDJMAN, Maire de Gentilly (94)
Cécile VEYRUNE-LEGRAIN, Conseillère Métropolitaine de Vitry-sur-Seine (94)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *