Actualités générales

Un appel d’élu-es d’Ile-de-France : un hébergement pour Noël

Un hébergement pour Noël : l’urgence d’un accueil digne des personnes sans domicile fixe, migrantes et réfugiées

Alors que le pays traverse toujours une crise sanitaire, sociale et économique qui frappe en premier lieu les populations les plus précaires et les quartiers populaires, le drame des personnes vivant à la rue, en campement, squat ou bidonville continue de marquer l’actualité. Le président de la République avait pourtant pris l’engagement, en juillet 2017 « qu’aucune personne ne vive à la rue, dans les bois ou perdu ». Que reste-t-il de cette promesse républicaine à l’heure où se multiplient les situations d’errance, les campements indignes et les opérations de police sans garantie d’hébergement pour toutes les personnes concernées ?

Face à cette crise de l’accueil, les collectivités locales que nous représentons sont pleinement engagées en faveur de l’accueil solidaire, de l’aide humanitaire et alimentaire, de l’accès aux soins que nous devons à ces personnes qui, souvent, fuient la guerre, l’extrême pauvreté, et les effets causés par le réchauffement climatique.

Nous rappelons cependant que l’hébergement et l’accompagnement des personnes à la rue ou vivant dans des habitats précaires est une compétence exclusive de l’État qui a l’obligation de mettre en œuvre le droit à l’hébergement sur l’ensemble du territoire, au titre de la solidarité nationale. Or les associations estiment qu’il manque a minima 20 000 places d’hébergement, notamment pour les demandeurs d’asile. Moins d’un demandeur d’asile sur deux accède aujourd’hui à un hébergement spécialisé selon les chiffres du ministère de l’Intérieur. L’Île-de-France accueille la moitié des demandes d’asile déposées en France mais ne représente que 20 % du parc d’accueil. Cette incurie plonge des milliers de personnes dans des situations de détresse extrême et alimente la reconstitution sans fin des campements et des squats dans nos villes, souvent dans les mêmes territoires, à proximité des quartiers d’habitat social.

Face à cette situation indigne de la 6ème puissance économique mondiale, nous demandons en urgence :

– la réunion sous l’autorité du préfet de la région Île-de-France d’une conférence régionale de l’accueil réunissant les services de l’État, les associations et les collectivités locales concernées pour élaborer un plan de création de places repartie de manière équilibrée à l’échelle francilienne et une stratégie collective de résorption des campements et squats dans le respect de la dignité des personnes ;

– un renforcement des actions d’accès aux soins et d’aide alimentaire dans les lieux de vie des personnes, avec le concours des associations ;

– des mesures de régularisation et d’accès au séjour des personnes, des familles, des étudiants, à titre humanitaire, leur permettant d’accéder aux droits fondamentaux, à l’emploi, au logement et à l’éducation.

Elu·e·s locaux signataires :

Patrice Bessac, maire de Montreuil et président d’Est Ensemble ;

Halima Menhoudj (Montreuil) ;

Florent Gueguen (Montreuil) ;

Jacqueline Belhomme, maire de Malakoff ;

Lionel Benharous, maire des Lilas ;

Stéphane Blanchet, maire de Sevran ;

Ian Brossat, adjoint à la maire de Paris ;

François Dechy, maire de Romainville ;

Olivier Corzanie, maire de Fleury-Mérogis

Jean-Philippe Gautrais, maire de Fontenay-sous-Bois ;

Mathieu Hanotin, maire de Saint-Denis et président de Plaine Commune ;

Patrice Leclerc, maire de Gennevilliers ;

Eric Pliez, maire de Paris 20ème ;

Gilles Poux, maire de la Courneuve ;

Abdel Sadi, maire de Bobigny et vice-président du conseil départemental de Seine-Saint-Denis ;

Olivier Sarrabeyrouse, maire de Noisy-le-Sec ;

L’ANIVTA – Association Nationale des Villes et Territoires Accueillants ;

France Bernichi (Alfortville) ; Fatima Khallouk (Alfortville) ; Dominique Lauret (Alfortville) ; Anthony Daguet (Aubervilliers) ; Sofienne Karroumi (Aubervilliers) ; Valérie Bille (Bagnolet) ; Gyongyi Biro (Bagnolet) ; Vassindou Cissé (Bagnolet) ; Brigitte Delaperelle (Bagnolet) ; Édouard Denouel (Bagnolet) ; Marieme Diop (Bagnolet) ; Mohamed Djennane (Bagnolet) ; Édith Félix (Bagnolet) ; Frédéric Gabin (Bagnolet) ; Chawqui Haddad (Bagnolet) ; Abdelkrim Karmaoui (Bagnolet) ; Zohra Kehli (Bagnolet) ; Daouda Keita (Bagnolet) ; Grégoire de Lagasnerie (Bagnolet) ; Jean-Claude Oliva (Bagnolet) ; Anne de Rugy (Bagnolet) ; Yasmina Sadoud (Bagnolet) ; Claire Dupoizat (Bobigny) ; José Moury (Bobigny) ; Waly Yatera (Bobigny) ; Christophe Bonazzi (Bourg-la-Reine) ; Laurent Taupin (Chevilly-Larue) ; Jérémy Desarthe (Colombes) ; Kheira Freih-Bengahmou (Ivry-sur-Seine) ; Ouissem Guesmi (Ivry-sur-Seine) ; Karim Mastouri (Ivry-sur-Seine) ; Sabrina Sebaihi (Ivry-sur-Seine) ; Vincent Battal (Fontenay-sous-Bois) ; Marc Brunet (Fontenay-sous-Bois) ; Philippe Cornelis (Fontenay-sous-Bois) ; Loïc Damiani (Fontenay-sous-Bois) ; Sylviane Gauthier (Fontenay-sous-Bois) ; Vanessa Garnier (Fontenay-sous-Bois) ; Anne Klopp (Fontenay-sous-Bois) ; Fabienne Leleu (Fontenay-sous-Bois) ; Anne-Marie Maffre-Bouclet (Fontenay-sous-Bois) ; Stéphanie Michel (Fontenay-sous-Bois) ; Franck Mora (Fontenay-sous-Bois) ; Assia Nait-Bahloul (Fontenay-sous-Bois) ; Sokona Niakhaté (Fontenay-sous-Bois) ; Yoann Rispal (Fontenay-sous-Bois) ; Nora Saint-Gal (Fontenay-sous-Bois) ; Anne Vienney (Fontenay-sous-Bois) ; Philippe Lecomte (Fresnes) ; Mathias Goldberg (Les Lilas) ; Lisa Yahiaoui (Les Lilas) ; Fatiha Alaudat (Malakoff) ; Saliou Ba (Malakoff) ; Diénabou Kouyate (Montigny-lès-Cormeilles) ; Mireille Alphonse (Montreuil) ; Dominique Attia (Montreuil) ; Stephan Beltran (Montreuil) ; Murielle Bensaïd (Montreuil) ; Michelle Bonneau (Montreuil) ; Marie-Hélène Carlier (Montreuil) ; Luc Di Gallo (Montreuil) ; Richard Galéra (Montreuil) ; Dominique Glémas (Montreuil) ; Anne-Marie Heugas (Montreuil) ; Liliana Hristache (Montreuil) ; Wandrille Jumeaux (Montreuil) ; Gaylord Le Chequer (Montreuil) ; Djamel Leghmizi (Montreuil) ; Méline Le Gourrierec (Montreuil) ; Alexie Lorca (Montreuil) ; Olivier Madaule (Montreuil) ; Thomas Mettey (Montreuil) ; Olivier Stern (Montreuil) ; Anne Ternisien (Montreuil) ; Cyril Pasteau (Montrouge) ; Françoise Celati (Noisy-le-Sec) ; Ba El Hadj (Noisy-le-Sec) ; Valérie Gobertière (Noisy-le-Sec) ; Julie Grunebaum (Noisy-le-Sec) ; Jean-Luc Le Coroller (Noisy-le-Sec) ; Sandrine Louet (Noisy-le-Sec) ; Bruno Martinez (Noisy-le-Sec) ; Samia Séhouane (Noisy-le-Sec) ; Séréna Yahmi (Noisy-le-Sec) ; Philippe Bouriachi (Orly) ; Antoine Alibert (Paris 20ème) ; François Béchieau (Paris 19ème) ; Chloé Sagaspe (Paris 11eme) ; Marine Canevy-Ramin (Le Perreux-sur-Marne) ; Arnaud Dussud (Le Perreux-sur-Marne) ; Farid Aid (Pierrefitte-sur-Seine) ; Brigitte Morane (Romainville) ; Katy Bontinck (Saint-Denis) ; Oriane Filhol (Saint-Denis) ; Kadeissa Diagne (Saint-Ouen) ; Émilie Lecroq (Saint-Ouen) ; Jamila M’Barki (Saint-Ouen) ; Denis Vemclefs (Saint-Ouen) ; Céline Vercelloni (Saint-Maur) ; Manuel Alvarez (Sarcelles) ; John Borges (Sarcelles) ; Marie-Annick Dupré (Sarcelles) ; Eric Checco (Sarcelles) ; Jean-Jacques Krys (Sarcelles) ; Sylvie Laposta (Sarcelles) ; Cynthia Mouyombo (Sarcelles) ; Navaz Muhamadely (Sarcelles) ; Gery Dykoka Ngola (Stains) ; Mostefa Sofi (Villejuif) ; Muriel Hauchemaille (Vincennes) ; Quentin Bernier-Gravat (Vincennes) ; Khaled Ben-Mohamed (Vitry-sur-Seine) ; Sonia Guenine (Vitry-sur-Seine), Haby Ka (Montreuil), Emmanuelle Allaire (Epinay-sur-Seine), Carine Juste (Villetaneuse), Laurent Russier (Saint-Denis), Nora Bensalah (Saint-Denis), Sofia Boutrih (Saint-Denis), David Proult (Saint-Denis)…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *