Gennevilliers

Le point sur l’ouverture des écoles à Gennevilliers

Nous sommes dans une situation inédite avec cette épidémie mondiale. On peut comprendre les hésitations et doutes des uns et des autres sur les conduites à tenir.

J’ai signé une tribune avec plus de 300 maires d’Ile-de-France, de toutes opinions politiques, qui demande de ne pas ouvrir les écoles à marche forcée, mais de disposer des moyens et du temps permettant de le faire dans de bonnes conditions.

Je suis, par ailleurs, persuadé qu’il faut essayer de retrouver des activités économiques et sociales pendant l’épidémie. La question se posera pour cet été et pour assurer une rentrée en septembre. Car rien nous dit qu’en septembre, nous n’aurons pas encore à cohabiter avec le virus. Je sais aussi que des personnes doivent reprendre le travail maintenant car elles sont sans revenus.

Ce ne sont pas les maires qui ont décidé de fermer les écoles, et ce ne sont pas les maires qui décident de les ouvrir, c’est le gouvernement. Il s’agit donc pour les maires de travailler avec l’Education nationale pour une reprise d’activité, dans une forme adaptée à la période, en nous assurant d’avoir la capacité de maitriser au mieux la pandémie.

C’est en toute responsabilité que nous entendons créer ces conditions. Cela implique:
– Pouvoir tenir le protocole sanitaire édité par le ministère dans les écoles et structures ouvertes
– Pouvoir équiper les salariés de l’Education nationale comme de la ville pour se protéger
– Pouvoir protéger les habitants d’une deuxième vague de la pandémie : en distribuant des masques à toute la population, en contrôlant l’évolution de celle-ci localement, en isolant les personnes porteuses du virus, en testant les entourages voire toute la population.

Je constate, malheureusement, que le 11 mai, nous ne serons pas prêts collectivement. Ces conditions ne seront pas remplies. Par contre, nous faisons tout pour y arriver, en lien avec l’Education nationale pour le 18 mai.

Dans ces prochains jour, l’Education nationale et la ville vous communiqueront les conditions précises de cette reprise.

Nous aurons ainsi mis en place les dispositifs suivants pour protéger au mieux la population:
– nettoyer et désinfecter les crèches et écoles
– distribuer des masques lavables à toute la population
– concerter et organiser la rentrée avec tous les acteurs de la communauté scolaire
– mettre en place le plan Corvisan avec l’Aphp pour dépister les personnes en contact avec les personnes dépistées positives,
– mettre en place un plan de confinement des personnes atteintes et un suivi précis de la pandémie sur la ville.

Soyez assuré-e, que nous faisons tout pour mettre en place tout ce qui peut favoriser la sécurité sanitaire et sociale des Genenvilloises et des Gennevillois

Amicalement,

Patrice Leclerc

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *