Gennevilliers

Cimetière, Parcs et Jardins, Marchés, lettre au Préfet pour la réouverture

Monsieur le Préfet,
Le premier ministre a détaillé un déconfinement par département et en plusieurs phases, mardi à l’Assemblée nationale.
Je souhaite revenir sur trois points évoqués par ses soins.
Le premier concerne la réouverture des marchés pour lesquels l’interdiction est aujourd’hui la règle. Il indique que ceux-ci seront en général autorisés sauf si les maires ou les préfets estiment qu’ils ne peuvent pas faire respecter les gestes barrières.
Pour ma part, je me prononce en faveur de cette réouverture. Pour garantir le respect des gestes barrières, les services ont déjà conçu un aménagement spécifique des lieux qui les garantit. L’accueil sera réservé aux commerçants ambulants vendant des produits alimentaires.
Le second point touche à la réouverture des cimetières. Elle semble acquise de plein droit. Je souhaite que vous me le confirmiez. Afin de s’assurer du respect des gestes barrières, les services ont pour consigne de s’assurer de l’absence d’attroupements de personnes sur le site et rappelleront aux éventuels groupes ces consignes à l’entrée du cimetière. Cette réouverture serait par ailleurs opportune puisque la limitation du nombre de personnes pouvant assister à des obsèques n’a pas permis dans la récente période à tout le monde de de se recueillir.
Les agents du service ont pour consigne d’assurer qu’ils n’existent pas d’attroupements de personnes.
Le troisième point concerne les parcs et jardins. Les habitants de Gennevilliers ont témoigné dans l’ensemble du respect exemplaire des consignes nationales de confinement. Je tiens à les saluer. A compter du 11 mai, je souhaiterais que ces espaces puissent être rouverts et qu’ils soient tenus compte dans cette décision de la surface disponible dans notre ville.

A Gennevilliers, elle s’élève, selon l’IAU-BEV, à 18 m2 par habitant. Ce chiffre qui place notre commune parmi l’une des villes les mieux dotées de la Métropole du Grand Paris, permet d’envisager aisément cette réouverture. Les familles seront plus en sécurité en respectant les gestes barrières dans de grands parcs comme celui des Chanteraines où elles pourront se disperser sur les grandes pelouses plutôt que de se concentrer sur les trottoirs des rues à compter du 11 mai.
Dans l’attente de votre retour,
Je vous prie de croire, Monsieur le Préfet, en l’assurance de ma haute considération.

Patrice Leclerc,

Maire de Gennevilliers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *