Gennevilliers

400 euros d’amende la poubelle sur le trottoir

Depuis deux ans nous faisons le constat que les dépôts sauvages sont récurrents.

Par exemple dans l’écoquartier, ce sont 11 identifications de contrevenants qui ont été faites pour une somme totale de 2900 euros.

Annuellement, la ville ramasse 1 milliers de tonnes de dépôts sauvages, le coût est de 200 000 euros. Pour comparaison, c’est le coût d’un plateau sportif de quartier à la construction. Quel dommage que cet argent public soit dépensé pour palier au manque de civisme de certains d’entre nous.

Il n’y a aucune excuse aux dépôts sauvages, car la ville a mis en place :
• le ramassage des encombrants le premier mardi de chaque mois, (50 tonnes par mois ainsi ramassés sur toute la ville –soit 10 camions bennes).
• Ouverture d’une déchèterie gratuite pour les Gennevillois. (mettre une image de la campagne sur la déchèterie) à 2 minutes de l’Ecoquartier.

La propreté est l’affaire de tous. C’est une question de santé publique et de respect des uns et des autres.

Garder des rues propres et agréables évite :
– Le désagrément visuel
– Les difficultés de passages pour les piétons, les poussettes et les fauteuils roulants
– Le développement des maladies, des virus et des rongeurs

Vous pouvez compter sur la détermination de la municipalité à faire payer les pollueurs et les incivilités pour avoir une ville respectée et qui respecte les gens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *