Gennevilliers

Lettre au directeur de la RATP sur le tramway T1 à Gennevilliers

OBJET : Dégradations et nuisances persistantes sur la ligne de tramway T1 dans le quartier du Village.

Monsieur le Directeur,
Depuis la mise en service de la prolongation de la ligne de tramway T1, les nuisances sonores et les problèmes structurels n’ont cessé de s’amplifier.

En effet, nous vous avons saisi à maintes reprises sur ces sujets dont je vous rappelle l’historique.

En février 2014 suite aux dégradations des bordures de « gabarit limite d’obstacle » pour lesquelles vous avez engagé des travaux en avril.

Puis en juin de cette même année pour les pavés déchaussés de la rue Pierre Timbaud, les caniveaux à grilles instables et les zones engazonnées orniérées.

En avril 2015 vous avez procédé à des mesures conservatoires sur certaines zones pavées de la rue Pierre Timbaud.

Fin décembre 2015 les services techniques vous ont signalé la dégradation des bordures de « gabarit limite d’obstacle » qui avaient pourtant fait l’objet de réfection.
Une remise en état partielle à été exécutée fin mars 2016 par vos services.

Avril 2016 nouveau signalement par les élus de quartier concernant les grilles de caniveaux qui claquent au passage de véhicules place Jean Grandel pour lequel vous avez répondu le 12 mai sans préciser de date d’intervention.

Par ailleurs, vous prévoyez une intervention conservatoire sur les zones pavées de la rue Pierre Timbaud cet été mais pas de solution pérenne.

Toutes ces nuisances sonores vécues au quotidien, toutes ces dégradations mettant en danger les piétons et les deux roues pour lesquels des accidents sont à déplorer, ont atteint les limites de la patience des riverains.

Lors d’une de nos rencontres, la RATP s’était engagée à nous faire des propositions pour engager des travaux importants à l’été 2016. Nous y sommes et je ne vois pas de proposition. Je vais être contraint, à nouveau, de porter plainte pour assurer la sécurité des usagers car la plateforme déformée du tramway est dangereuse.

Aussi, je vous saurais gré de bien vouloir apporter à ces problèmes une solution technique durable à la veille de l’évolution du T1.

En vous remerciant de l’intérêt que vous porterez à la préservation de la qualité de vie des riverains, je vous prie d’agréer, Monsieur le Directeur, l’expression des mes salutations distinguées

Patrice LECLERC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *