Gennevilliers

Courrier du maire de Gennevilliers à Marwan Barghouthi, citoyen d’honneur

MarwanCher Marwan, cher camarade,

C’est avec grand plaisir que je vous écris à nouveau pour vous transmettre quelques nouvelles.

Avec plusieurs maires du réseau Barghouthi, nous organisons actuellement notre voyage en Palestine pour vous rendre visite au mois de juin, à la prison de Hadarim. Je suis heureux de vous annoncer d’une dizaine de maires ont répondu favorablement à cette proposition de rencontre. Nous espérons que notre initiative sera couronnée de succès. Dans un contexte politique très difficile, cette visite serait le symbole de notre soutien à la libération du peuple palestinien et l’établissement de la paix entre Israéliens et Palestiniens.

Avec le RCDP, nous avons interpelé une nouvelle fois le Ministère des Affaires étrangères français au sujet de processus de reconnaissance de l’Etat palestinien. Il y a plus d’un an, le Parlement français a voté, une résolution demandant la reconnaissance de l’Etat de Palestine par la France. Laurent Fabius avait déclaré la possibilité d’une reconnaissance de la Palestine en cas de blocage du processus d’ici fin 2016. Nous avons donc rappelé au Ministère que nous resterons attentifs à ces déclarations. Avec le départ de Laurent Fabius et l’arrivée de Jean-Marc Ayrault au Ministère des Affaires étrangères, nous resterons vigilants à ce que les engagements du gouvernement soient tenus.

A l’occasion de l’arrivée de Salman Al Herfi, nouvel ambassadeur de Palestine à Paris, nous nous sommes entretenus au sujet des différents projets que la ville mène avec sa ville jumelle Al Bireh. Nous avons également été honorés de sa présence lors des vœux de la ville pour l’année 2016. Nos excellentes relations avec la Mission de Palestine sont la collaboration étroite que nous entretenons sur de multiples dossiers, dont celui des prisonniers palestiniens avec le réseau Marwan Barghouthi.

Je tenais également à vous informer que Leyan et Habiba SHAYKHKHALIL et leur mère sont bien reparties en Palestine après les soins qu’elles ont reçus à Paris. Grâce à ce jour, les deux petites filles ont repris confiance en elles. Nous avons été heureux de les accueillir à Gennevilliers.

Par ailleurs, nous accueillons désormais deux familles syriennes d’origine palestinienne qui ont fui le camp de Yarmouk il y a deux ans. Après de nombreux déplacements au Liban, puis en France, le premier couple est arrivé en novembre 2015 alors que la seconde famille s’installera à Gennevilliers au 1er mars. Nous mettons en œuvre les procédures nécessaires pour que ces nouveaux Gennevillois puissent trouver leur place dans notre ville, en espérant que la fin du conflit syrien leur permettra de retrouver leurs proches et de reconstruire une Syrie libérée de la dictature.

Je vous prie de recevoir, cher camarade, mes sincères salutations et mon profond respect.

Patrice LECLERC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *