Gennevilliers

Gennevilliers, voeu pour la libération de Moussa

Conseil municipal du 10 Février 2016. Voeu adopté à l’unanimité

« Le 22 décembre 2015, Puemo Tchantchuing, appelé Moussa Ibn Yacoub depuis sa conversion à l’islam, citoyen français, humanitaire engagé au sein de l’ONG BarakaCity, est arrêté dans le sud du Bangladesh alors qu’il s’enquerrait de la situation des Rohingyas.

On lui reproche d’abord l’utilisation de son nom de conversion et la non-déclaration de son activité associative auprès des autorités bangladaises puis son travail auprès des Rohingyas, communauté considérée par l’ONU comme la plus persécutée au monde. Bien que ses avocats aient apporté toutes les preuves nécessaires pour le faire libérer, Moussa reste détenu dans des conditions dures et injustes.

Le Conseil municipal de Gennevilliers demande au Président de la République et au gouvernement d’agir par tous les moyens pacifiques pour obtenir la libération immédiate de notre compatriote, coupable d’aucun délit, militant humanitaire connu et reconnu pour les combats qu’il mène contre les injustices et les discriminations partout dans le monde. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *