Gennevilliers

Régionales 2015 du 6 décembre : La Lettre de Patrice Leclerc, Maire de Gennevilliers

Madame, Monsieur,

Je souhaite, avec ce courrier, vous faire part de mon choix pour les élections régionales du 6 décembre prochain. Je le fais dans le respect de la diversité des opinions des citoyennes et citoyens de Gennevilliers, par sincérité sur mes engagements.

Notre pays connaît des heures sombres, comme de nombreux autres peuples, avec ces attentats meurtriers. Les assassins veulent nous terroriser, nous diviser. Ils détestent la vie et la démocratie. Nous leur résisterons par des mesures de sécurité, mais aussi par notre fraternité, notre union dans nos différences, notre joie de vivre, en développant le débat public et démocratique, en agissant pour changer le monde.

Les élections du 6 décembre auront une influence sur la politique régionale et nationale de ces 6 prochaines années. Elles auront une influence sur le développement de Gennevilliers. Elles sont l’occasion d’affirmer notre conception de la société française, notre volonté d être respectés, notre demande de changement de politique. C’est pourquoi, j’ai choisi de voter et d’appeler à voter pour la liste « Nos vies d’abord » conduite par Pierre Laurent et Raquel Garrido dans les Hauts-de-Seine.

Par votre vote vous pouvez dire « Stop ou encore » à la politique du gouvernement, vous pouvez refuser le retour d’une droite qui nous a fait tant de mal, vous pouvez dire non à la haine de l’extrême droite, et dire oui à une politique plus humaine, oui à une politique qui fait de vos vies une priorité face à la loi de l’argent.

Il y a de très nombreuses raisons de voter pour la liste « Nos vies d’abord », conduite par Pierre Laurent, et sur laquelle figurent deux Gennevillois, Nadia Mouaddine et Marc Hourson. Je n’en aborderai que deux ici, en tant que maire:
– Je sais que le contrat de confiance entre les électrices, les électeurs et leurs élus est très important. Nous souffrons aujourd’hui trop de promesses non tenues, ou pire, de décisions contraires aux engagements pris. Je connais les candidates et candidats de la liste « Nos vies d’abord ». Ils nous ressemblent, ils tiennent leurs engagements. Ils sont du coté des salariés, des retraités, des chômeurs et du monde de la création.
– Notre ville a besoin d’une région qui ait la même conception que vous : L’humain plutôt que de la loi de l’argent, l’investissement public plutôt que l’austérité. Une région avec des élus avec lesquels nous pourrons travailler en équipe sur nos dossiers Gennevillois, pour la défense des intérêts de Gennevilliers et de ses habitants. Une région qui souhaite travailler avec la commune et non sacrifier celle-ci sur l’autel de la métropole au profit des grands groupes financiers.

Vous le savez d’expérience, l’abstention ne peut profiter mécaniquement qu’à la droite extrême. La situation politique nationale et internationale ne peut qu’accentuer ce mouvement. Il est dont indispensable que nous nous mobilisions, pour faire entendre par les urnes, avec la liste « Nos vies d’abord », une autre voix, une autre force capable ayant la volonté de présider la région pour réellement changer la vie des habitants de la Région Ile-de-France.

Je sais pouvoir compter sur la mobilisation des Gennevilloises et des Gennevillois.

Soyez assurés, Madame, Monsieur, de l’expression de mes sentiments les plus dévoués

Patrice Leclerc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *