Gennevilliers

Réunion publique le 25 juin à Gennevilliers sur la métropole du grand Paris

Je vous invite à une réunion publique d’information sur la Métropole du Grand Paris le Jeudi 25 juin à 19h salle du conseil municipal. Je tiens ainsi mes engagements à tenir informés régulièrement les gennevillois et Gennevillois sur « l’avancée des dossiers ». J’aimerai qu’il en soit de meme au niveau de la métropole, des députés qui ont refusé la possibilité de référendum…

 

La loi sera  voté en juillet mais nous aurons des information précises sur la taille du territoire pour Gennevilliers que décidera le Préfet avec le gouvernement.

Par ailleurs, vous trouverez, ci-dessous, le communiqué de presse des maires de la boucle Nord des Hauts-de-Seine.

Communiqué de presse Constitution d’un territoire dans le cadre de la Métropole du Grand Paris- Territoire de « La Grande Boucle de Seine »

Métropole du Grand Paris : Vers un territoire de la « Grande Boucle de Seine » !

Dans le cadre de la Loi MAPTAM et du projet de loi « NOTRe » instituant la Métropole du Grand Paris (MGP) au 1er janvier 2016, 13 Maires de la « Grande Boucle de Seine », ont opté pour la constitution d’un territoire à 15 communes formant un bassin de vie cohérent et pouvant porter un projet de territoire dynamique et solidaire.

Ainsi, le territoire de la « Grande Boucle de Seine » (qui serait composé des villes de Asnières, Bois-Colombes, Clichy, Colombes, Courbevoie, Gennevilliers, La Garenne-Colombes, Levallois, Nanterre, Neuilly-sur-Seine, Puteaux, Rueil-Malamaison, Suresnes, Villeneuve-la-Garenne et Argenteuil) est fondé sur :

– une logique géographique : un territoire naturellement dessiné par la Seine. 
– une logique économique s’appuyant sur les deux pôles qui le fondent (le port de Gennevilliers et la Défense) en travaillant leur complémentarité.
– une logique de projet qui rassemble les villes irriguées par La Défense, premier quartier d’affaires européen.
– une logique sociale qui est celle du bassin d’emplois et de vie des habitants au sein duquel doit s’organiser la solidarité et l’offre de transports.

Sans attendre l’échéance annoncée, les Maires ont, dès le mois de mai 2014, discuté de leur vision commune, structuré leur démarche à travers la constitution d’une association réunissant les maires des villes concernées et défendu leur projet dès les premières réunions déconcentrées avec les services de l’Etat. Puis, ils ont officiellement déclaré leur intention lors d’une conférence de presse le 20 mars 2015. 
Enfin, un travail régulier entre élus et administrations des villes a permis d’aboutir à un projet sur ce territoire en en définissant les principales thématiques (projet, gouvernance, compétences, finances et ressources humaines). Cette réalisation montre à l’évidence le bien-fondé de la volonté des Maires quant à la création de ce territoire de la « Grande Boucle de Seine ».

Aussi, convaincus plus que jamais de la pertinence de ce territoire et forts de ce travail mené en commun, les Maires, réunis en mairie de Courbevoie, ont décidé de tout mettre en œuvre pour la constitution de ce territoire.

Dès lors, ils demandent audience à Monsieur Manuel VALLS, Premier Ministre, pour expliquer leur projet et la richesse de la contribution que ce dernier apporterait à la constitution de la Métropole du Grand Paris.

Patrick BALKANY, Maire de Levallois-Perret
Alain-Bernard BOULANGER, Maire de Villeneuve-La-Garenne,
Christian DUPUY, Maire de Suresnes, Président de l’Association,
Nicole GOUETA, Maire de Colombes,
Patrick JARRY, Maire de Nanterre,
Philippe JUVIN, Maire de la Garenne-Colombes,
Jacques KOSSOWSKI, Maire de Courbevoie,
Patrice LECLERC, Maire de Gennevilliers,
Georges MOTHRON, Maire d’Argenteuil,
Patrick OLLIER, Maire de Rueil-Malmaison,
Yves REVILLON, Maire de Bois Colombes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *