Gennevilliers

Ensemble, nous avons obtenu le classement des Agnettes en quartier prioritaire

AgnettesDéclaration de Patrice Leclerc, Maire et de la Municipalité

Enfin, une bonne nouvelle ! Depuis 2011, les habitants, la Municipalité et les élus du quartier (Y. Attaf, P. Clochette A-L. Pérez, N. Mouaddine et M. Rohr, Z. Djoudi, A. Ben Lahcene, D. Grimont) ont mené un important travail de concertation pour préparer la rénovation urbaine du quartier des Agnettes. Notre objectif : améliorer le quotidien et rechercher des financements pour réaliser nos projets communs.

Après plus de 9 mois d’attente, le quartier des Agnettes est classé officiellement parmi les 200 quartiers prioritaires au niveau national dans le cadre du Nouveau Programme de Renouvellement Urbain financé par l’ANRU (Agence nationale pour la rénovation urbaine). La Ville devra fortement investir pour compléter les financements de l’ANRU dans une période où l’Etat baisse ses dotations aux communes.

Ce classement est le fruit de la forte implication des élus municipaux avec les habitants, de multiples échanges avec la Préfecture et de démarches auprès des différents ministres de la Ville. Il résulte des choix votés en Conseil municipal, le 27 juin 2012 :

– un écoquartier populaire avec des jardins partagés, la fin de la réhabilitation des ensembles du parc de l’OPH, et notamment de cinq tours rue des Agnettes et du bâtiment de la rue Marcel-Lamour, un aménagement requalifié de l’espace public ;

– un quartier mieux équipé notamment avec des locaux professionnels, la reconstruc- tion du groupe scolaire Joliot-Curie et la création d’un centre social et culturel ;

– un quartier aux espaces publics redessinés et plus ouverts sur la ville ;

– un quartier mieux desservi avec la réalisation de la future gare du réseau Grand Paris Express en interconnexion avec la station de métro de la ligne 13 « Les Agnettes » et la réalisation d’une nouvelle ligne de bus traversant le quartier.

Avec vous, Philippe Clochette, adjoint au maire responsable du quartier et l’ensemble des élus, nous allons pouvoir à partir de maintenant entrer en négociation concrète avec l’Etat, la Région, le Département sur le financement réel de nos projets communs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *