Gennevilliers

Suite aux annonces du Premier Ministre: Gennevilliers n’acceptera pas un OIN

gennevilliersCommunique de presse suite aux annonces du premier ministre sur le logement :

Lors du Comité interministériel du lundi 13 octobre, Manuel Valls a annoncé vouloir booster la construction de logements, en région parisienne. Gennevilliers a ainsi été retenue comme site « traité en priorité ».

Sur les cinq villes retenues, toutes ont déjà démontré leur engagement en faveur de la construction de logements sociaux. Nous restons donc très dubitatifs sur les effets réels de cette annonce, puisqu’une fois de plus, les efforts vont reposer sur les mêmes. Par ailleurs, il n’y a aucune contrainte sur les villes qui ont peu de logements sociaux.

Nous sommes par ailleurs très préoccupés par l’annonce de la création d’une Opération d’Intérêt National (OIN). En effet, cet outil juridique permet à l’Etat d’imposer aux Maires une politique d’urbanisme et de construction et écarte les opérateurs publics locaux. L’Histoire est féconde des résultats catastrophiques partout où cela s’est produit. Les Gennevillois veulent rester maîtres de leur développement.

Nous voulons également des engagements précis sur les modalités de financements des 2 900 logements annoncés ainsi que sur les montants des subventions attribuées pour aider à la création des équipements publics nécessaires. En effet, nous sommes aujourd’hui confrontés à des baisses drastiques de dotations budgétaires. Moins 10 millions d’euros pour Gennevilliers d’ici 2017, c’est l’équivalent de la subvention Ville pour l’aide à la construction de 350 logements !

Nous avons ainsi fort à craindre que les financements prévus resteront insuffisants par rapport aux engagements de constructions consenties par la Ville notamment dans le cadre du Contrat de Développement territorial. Nous serons très vigilants pour que ce nouveau dispositif soit réfléchi en cohérence avec les objectifs du CDT, en particulier sur les périmètres concernés. Nous souhaitons en l’occurrence que les quartiers des Agnettes, du Centre-ville et des Chanteraines soient considérés en priorité.

Patrice Leclerc
Maire
Conseiller Général des Hauts-de-Seine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *