Actualités générales

Le refus de la barbarie

Je suis révulsé par la mort d’Hervé Gourdel, décapité, par ses ravisseurs.

Mes pensées vont à sa famille et ses proches, frappés par un deuil si horrible. Cet acte odieux suscite une vague d’émotion. Le Conseil municipal de Gennevilliers, réuni en séance plénière mercredi 24 septembre, s’est associé au sentiment d’effroi que partage notre pays.

Ce crime barbare ne doit pas rester impuni. Leurs auteurs doivent être jugés. A cette fin, je demande à la France de saisir la Cour internationale de La Haye, l’ONU et les états membres doivent lui donner les moyens d’investiguer et de juger tous les coupables, des commanditaires aux bourreaux.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *