Gennevilliers

Un texte de soutien à l’initiative du Maire de La Courneuve pour l’amélioration du tramway T1

L’arrivée du T1 à Gennevilliers a transformé la vie de milliers d’habitants et de salariés de notre ville. Dans leurs déplacements domicile travail mais aussi pour d’autres besoins, les Gennevillois et Gennevilloises peuvent maintenant se rendre facilement et rapidement dans différents endroits de la ville, au parc des Chanteraines, désenclavant également de grands quartiers, comme le Luth. En se reliant au RER C, à la ligne 13 et aux bus qui existaient déjà, c’est aussi le déplacement vers différents endroits de Paris et d’autres villes de banlieue, d’autres grands centres urbains, qui sont facilités.


Je me réjouis également des perspectives du futur tracé vers Nanterre et Rueil en prolongeant d’abord le T1 vers nos voisines Colombes et Bois Colombes. 
Mais la qualité de transport des passagers ne doit pas être oubliée. Ce nouveau tramway effectif depuis presque deux ans, le 15 Novembre 2012, et les perspectives d’avenir, ne peuvent masquer les problèmes que rencontrent les usagers du T1, et en tout premier lieu les conséquences du vieillissement des rames. Dès Avril 2013, à cause du bruit difficilement supportable pour les riverains lié à l’usure des rames, le maire de Gennevilliers, des élus, avaient soutenu et fait signer une pétition pour la rénovation du matériel roulant.
Aussi, je soutiens totalement l’initiative de Gilles Poux, maire de la Courneuve auprès du STIF portant ces revendications des voyageurs. A l’image du tramway de Paris et sans attendre 2023, le T1 doit être non seulement utile mais agréable à ceux et celles qui l’empruntent quotidiennement et qui habitent sur le trajet du tram. C’est une question de dignité et de respect vis-à-vis des habitants de nos villes qui me tient particulièrement à cœur. 
Patrice Leclerc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *