Gennevilliers

Communiqué du maire de Gennevilliers sur la visite de Najat Vallaud-Belkacem

Patrice Leclerc, Maire de Gennevilliers a accueilli ce matin Madame Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l’Education nationale en visite ministérielle à l’école Diderot A du quartier du Luth à Gennevilliers. 
Le maire a fait remarquer que Madame la ministre a fait preuve d’ouverture en choisissant Gennevilliers, ville dont le maire est en opposition à la politique gouvernementale et proche des chômeurs et des salariés. 


Suite aux différentes attaques racistes et sexistes dont la Ministre a fait l’objet ces dernières semaines, Patrice Leclerc a souhaité exprimer son soutien à Najat Vallaud-Belkacem, mettant en avant le caractère indigne des propos lus et entendus dans la presse. Ce rappel, dans une école de la République, symbolise la volonté des élus de lutter contre toute forme de discrimination et de racisme. « C’est à partir de l’enfance que se construit le sexisme et le racisme. Nous nous devons donc d’être vigilants », a rappelé le maire de Gennevilliers.


A Gennevilliers, la mise en place de la réforme des rythmes scolaires, imposée par le gouvernement, a été travaillée avec l’objectif de respecter au mieux le rythme de l’enfant et surtout d’essayer de progresser sur les contenus éducatifs. 


La municipalité veut agir et contribuer à la nécessaire lutte contre les inégalités sociales, en apportant à tous les enfants gennevillois, les prérequis culturels nécessaires et indispensables pour une scolarité et une éducation réussie. « Nous voulons ici essayer de faire en sorte que la collectivité apporte ces pré requis et pratiques culturelles à 100 % des enfants de Gennevilliers, comme le font à titre privé les couches sociales plus aisées à leur propre enfant ».


Gennevilliers a des équipements et des équipes de qualité qui lui ont permis de développer des politiques ambitieuses en ce qui concerne la culture, le sport, l’éducation. 


L’équipe municipale précédente, dirigée par Jacques Bourgoin, s’est battue avec succès pour obtenir le statut expérimental auprès des précédents ministres Vincent Peillon et Benoît Hamon. Cette alchimie entre acteurs éducatifs a permis de proposer une expérimentation cohérente en direction des enfants, tout en préservant une organisation stable pour les parents. L’objectif éducatif de Gennevilliers est un pari ambitieux que la ville souhaite réussir avec tous ses partenaires. « Il est vrai aussi que cela est possible dans une ville comme la nôtre qui a conservé encore un peu de ressources financières ce qui n’est pas le cas d’un très grand nombre de villes » précise le maire de Gennevilliers.
Cette visite est été accueillie comme la reconnaissance du travail conjoint de l’équipe municipale, des agents municipaux, acteurs éducatifs et des services de l’Education nationale.


Patrice Leclerc a profité de la visite de la ministre pour lui indiquer son souhait de voir le problème des professeurs absents se résoudre cette année. Il a également attiré l’attention de Najat Vallaud-Belkacem sur la création d’un poste supplémentaire à l’école Caillebotte.

Patrice Leclerc
Maire
Conseiller Général des Hauts-de-Seine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *