Gennevilliers

A l’intention de celles et ceux qui ne partagent pas notre solidarité avec la Palestine

Vous êtes nombreuses et nombreux à soutenir la ville de Gennevilliers dans son action solidaire pour les droits du peuple palestinien et pour arrêter les massacres en ce moment. Je reçois aussi des messages qui désapprouvent cela (je ne parle pas des fanatiques). Voici comment je réponds à l’un d’entre eux, qui n’insulte pas et mérite une réponse posée et respectueuse pour trouver une voie du dialogue ici:

 

Bonjour,
Je trouve complètement déplacé votre manifestation concernant le conflit israélo-palestinien. Vous faites preuve, ici, de clientélisme et rien d’autres… On ne vous a jamais entendu sur les massacres en Syrie, mais là ça concerne Israel… (…)

Hervé

Bonjour Monsieur,

Je combats pour que soit reconnu un Etat palestinien à coté d’un Etat Israélien dans le cadre des frontières de 1967, depuis plus de 30 ans, depuis les massacres de Sabra et Chatila en 1982.

Je n’ai donc pas attendu d’être élu pour le faire.

Quant au clientélisme dont vous m’accusez, je vous laisse juge :

Je ne vous ai pas entendu soutenir la ville de Gennevilliers lors des manifestations contre la municipalité parce que nous ne souhaitions pas que les animateurs fassent le ramadan pendant les colos pour des raisons de sécurité pour les enfants…

Je ne vous ai pas entendu non plus quand nous avons mis sur le fronton de la mairie la photo de la jeune Sakineh menacée de lapidation en Iran.

Vous n’avez pas non plus suivi quand j’ai fait visiter la ville de Gennevilliers à une délégation de l’UEJF et organisé avec eux des rencontres avec les jeunes musulmans de la ville qui se sont très bien passées. Les jeunes sont capables de dialoguer avec leurs différences s’ils se sentent respectés.

ici nous n’avons pas peur d’être à contre courant de la population si le combat nous semble juste. Nous avons des idées et des convictions et nous les défendons. Nous le faisons aussi contre l’obscurantisme de celles et ceux qui agitent la peur d’une théorie du genre dans les écoles.

Vous le voyez vous avez une attention sélective.

Par ailleurs je ne confonds pas juif et état israélien. Je me battrai toujours contre l’antisémitisme. Je suis fier de faire partie de la tradition de gauche jauressienne qui a pris partie pour Dreyfus. Tout citoyen et citoyenne gennevillois de confession juive, (comme les musulmans, les chrétiens et les athées), est placé sous la protection de notre ville qui refuse que l’on importe une guerre ici, que l’on confonde le conflit politique Israélo/palestinien avec un conflit religieux. Ici nous nous respectons et continuerons de respecter les personnes quelques soient leur religion ou leur opinion. Je condamnerai fermement toutes exactions contre la synagogue, comme contre la mosquée ou l’Eglise.

Vous avez des préjugés et visiblement un manque de discernement quand il s’agit d’Israel. Je suis capable de la comprendre puisque j’ai eu la chance d’être hébergé chez des progressistes israéliens à Tel Aviv et je sais que ce n’est pas toujours simple…. mais si je vous comprends je ne peux vous suivre dans votre aveuglement.

Je n’accepterai pas de me taire pour la Palestine au prétexte qu’ailleurs d’autres peuples souffrent. Je refuse cette « concurrence » victimaire. Je lutte pour la paix dans le monde, pour la liberté des peuples, de tous les peuples. J’agis pour la liberté des palestiniens musulmans, chrétiens, athées… comme je me suis battu contre l’apartheid en Afrique du Sud à une époque où les communistes étaient malheureusement un peu seuls en France à soutenir le « terroriste » Nelson Mandela.

cordialement,
Patrice Leclerc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *