Gennevilliers

Activités périscolaires : du nouveau sur le projet d’expérimentation de Gennevilliers

ecoleVendredi 9 mai, le Maire de Gennevilliers, Patrice Leclerc, a reçu, à sa demande, Philippe Wuillamier, Directeur académique des services de l’Education nationale des Hauts-de-Seine (DASEN). Après avoir informé le maire que la grande majorité des villes des Hauts-de-Seine (22) ont d’ores et déjà déposé un projet de mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires, il confirmait que le décret de loi lui impose de décider d’une organisation de cette mise en œuvre pour les villes qui n’auront pas déposé de projet en juin. 

 

Le DASEN a indiqué qu’il est possible pour la ville de Gennevilliers d’avancer sur son projet d’expérimentation puisque le dernier décret du Ministre de l’Education Nationale le permet. 
Tout en regrettant les inégalités territoriales et les transferts de charges générées par cette réforme, Monsieur le Maire a indiqué sa volonté d’offrir des prestations de qualité au sein des TAP (Temps d’Activités Périscolaires), prestations gratuites et encadrées par un personnel formé. Intervenir sur le seul paramètre du temps passé à l’école (les rythmes) ne suffira pas pour faire reculer l’échec scolaire. Il faut aussi proposer une qualité éducative et donner le meilleur aux élèves. C’est le pari que fait la ville de Gennevilliers pour les trois ans pendant lesquels durera l’expérimentation. 
La proposition de Gennevilliers permettra par ailleurs de libérer les enseignants un après-midi par semaine pendant le Temps d’Activités périscolaires. 

Enfin, l’expérimentation évitera que le Directeur Académique de L’Education Nationale impose à Gennevilliers une réforme du temps scolaire qui ne prendra pas en compte les apports éducatifs. 
L’Education nationale s’engage dans les prochaines semaines à organiser des réunions d’information pour les équipes enseignantes. La municipalité poursuivra, en parallèle du travail avec l’Education nationale ses actions d’information et de concertation avec le personnel communal et les parents d’élèves.

Communiqué de presse – Le 9 mai 2014- Gennevilliers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *