Gennevilliers

Gennevilliers, discours de Jacques Bourgoin lors de la signature du CDT

Messieurs les Préfets, Messieurs les maires,

Mesdames et messieurs les représentants du Conseil Régional et du Conseil Général,

Mesdames et Messieurs,

Je tiens à mon tour à me (à nous) féliciter de la signature du Contrat de Développement Territorial de la boucle nord des Hauts-de-Seine pour 3 raisons principales :

La première c’est que celui-ci a été établit à partir des besoins de nos concitoyens, habitants et salariés dont certains sont touchés par les crises économiques et par des politiques ségrégatives. Il s’appuie sur une expérience « humaine » riche de sa diversité, en lien avec l’histoire industrielle de ce territoire et avec le fleuve.

La deuxième raison c’est que ce contrat fait clairement la démonstration de l’efficacité de la méthode coopérative initiée et conduite par les communes, accompagnées par l’Etat, la région et le département.

 

C’est pourquoi nous continuerons à travailler pour une coopération métropolitaine solidaire et ascendante, s’appuyant sur les compétences et le dynamisme des communes.

La troisième raison, c’est que ce travail d’élaboration du CDT entre nos équipes, avec nos partenaires et les acteurs du territoire est la garantie de la réussite de sa mise en œuvre, à condition que les engagements soient tenus par chaque partenaire. Je pense en particulier à l’Etat, la région et le département auprès des maires bâtisseurs que nous sommes.

Pour tout cela, pour les engagements et lesréalisations, pour la vigilance et les exigences, vous savez pouvoir compter sur Gennevilliers :

 

–       Pour un développement économique diversifié qui s’appuie sur les projets des grandes entreprises à haute technologie comme la SNECMA et THALES, le pôle majeur que représente le Port pour notre territoire, mais aussi par l’accueil de petites et moyennes entreprises innovantes.

 

–       Pour un développement qui fait le choix de l’économie réelle et soit créateur d’emplois, accessibles à nos concitoyens, dans le cadre d’un travail conduit en relation avec nos outils d’insertion et prenne en compte la dimension incontournable de la formation des jeunes.

 

–       Pour le développement de l’ensemble des formes de mobilité et de transport : bien sur le réseau de transport Grand Paris Express, mais aussi, à court terme, le prolongement du T1 sans oublier l’amélioration des transports existants, je pense bien entendu à la ligne 13.

 

–       Enfin notre engagement ambitieux pour le droit au logement de qualité pour tous dans le cadre de projet au cœur de la transition écologique et énergétique.

 

À Gennevilliers, l’année 2014 sera marquée par la livraison des 800 premiers logements de l’Ecoquartier pour tous avec ses équipements publics nécessaires et la chaufferie bio masse qui alimentera le réseau de chaleur sur Gennevilliers.

 

Ce sera aussi le lancement de notre futur centre ville et le début des études du futur quartier face au parc des Chanteraines.

 

Mais nous l’espérons aussi vivement la reconnaissance de notre dossier PNRU 2 pour l’écoquartier des Agnettes restructuré.

 

A travers de ces projets nous portons toujours la même volonté d’une ville pour tous, et tout projet d’habitat comportera 50% de logements sociaux et 50% de logements en accession.

 

Vous le voyez au travers de ces exemples Gennevilliers est engagée concrètement dans ce CDT, notre projet commun, pour que ce territoire charnière et stratégique prenne toute sa place originale dans le développement du département des Hauts-de-Seine et de la région d’Ile-de-France.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *