Gennevilliers

Ecole, Jacques Bourgoin et Patrice Leclerc écrivent au directeur d’Académie

Monsieur le directeur d’Académie

Vous avez reçu une délégation de parents d’élèves FCPE des quartiers des Agnettes, du Luth et de Chandon Brenu et des élus de Genneviliers en délégation ce mardi 4 juin au sujet des non remplacements d’enseignants. Nous vous en remercions.

Nous avons bien entendu vos difficultés à gérer la pénurie de personnel due aux suppressions de postes dans l’éducation nationales les précédentes années et au fait que tous les postes supprimés non pas été recréés. Vous comprendrez que parents d’élèves et élus de Gennevilliers ne peuvent accepter de subir des politiques de compression des dépenses publiques qui se font au détriment de la qualité du service public et en l’occurrence de l’Education nationale.

Nous prenons acte de vos engagements pour :

–  garantir la stabilité du remplacement d’enseignants absents à Henri Wallon et à Diderot jusqu’à la fin de l’année
– l’arrivée de remplaçants sur Anatole France 
– des mesures d’accompagnement des enfants qui ont raté trop de cours (l’inspecteur avec direction d’école veillera à ce qu’ils aient des enseignants expérimentés, un travail en lien avec les collèges pour une assistance pédagogique pour les enfants qui vont entrer en 6e )

Nous souhaitons qu’un point puisse être fait entre l’inspection de l’Education nationale et la municipalité en juin et septembre:
– pour s’assurer  que chaque classe ait un enseignant en poste à la rentrée
– que tous les congés maternité et longue maladie seront remplacés
– que les 10 postes de ZIL (remplaçants) soient effectifs et non pas seulement potentiels

Nous vous confirmons le fait que nous étudions avec  les Parents d’élèves la création d’un dispositif d’alerte sur Gennevilliers et dès le début de l’année pour intervenir sur chaque absence dès le mois de septembre. Nous n’accepterons pas qu’une telle situation se reproduise l’année prochaine !

En vous remerciant de votre attention

Veuillez agreer, Monsieur le Directeur Académique, de l’expression de notre considération

Jacques Bourgoin et Patrice Leclerc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *