Gennevilliers

A l’écoute des Gennevilloises et des Gennevillois

Plus de photos sur trois mois d’activités

Depuis le 1er février, je suis engagé dans un plan de rencontre des Gennevilloises et des Gennevillois : permanence de terrain devant les écoles deux fois par semaine, permanence au marché du Luth, participation aux réunions municipales dans les quartiers, réunions d’appartement, rencontres individuelles… Mon objectif est simple : aller à la rencontre des Gennevilloises et des Gennevillois, dans leur diversité, pour les entendre, les écouter, mieux comprendre encore leurs colères, aspirations et espoirs.  C’est une phase que je compte tenir jusqu’en juin.

Par ailleurs, je me suis fait un stage de formation sur la question du budget municipale, et un plan de rencontre de maires de différentes tendances à gauche. Ainsi depuis le 1er février j’ai rencontré un Maire PS, un EELV, une maire PCF, une maire FASE, un maire Gauche citoyenne. Chacune et chacun d’entre eux m’a très bien accueilli et nos entretiens de 2 heures en tête à tête me sont très utiles. La diversité des expériences, des façons de fonctionner, d’intervenir, de concevoir la politique au service des citoyens, sont autant de sources de réflexions pour moi. Bien sûr, il y a des différences sur les contenus des politiques menées mais j’ai senti chez chacune et chacun d’entre eux une passion pour leur ville, les habitants, un profond sens des responsabilités publiques. Toutes et tous m’ont parlé des difficultés et lourdes responsabilités de ce mandat de maire, chacune et chacun s’investit aussi avec une grande passion, un fort dévouement pour leur ville, des convictions politiques fortes.

J’ai d’autres rencontres prévues avec des maires en région parisienne et en province. C’est une chance pour moi que de pouvoir faire toutes ses rencontres, ce sont aussi autant de moment de  formation.

Par ailleurs, Jacques Bourgoin m’associe à toutes les réunions internes et publiques sur les dossiers importants de la ville. Nous avons travaillé ensemble sur le projet de centre ville, sur le quartier des Agnettes, l’éco quartier, les relations avec ADOMA sur le foyer Brenu… Il me prépare une réunion de travail approfondi sur le budget de la ville. Cela s’ajoute à toutes les réunions et initiatives publiques municipales. C’est un véritable facilitateur, une aide précieuse pour s’approprier les sujets.  Il continue à tenir toutes ses responsabilités publiques et internes, tout en me consacrant du temps pour m’aider à me préparer à ces lourdes responsabilités.

J’ai participé à 4 réunions d’appartement organisées par des Gennevilloises et Gennevillois d’opinion diverses. La règle du jeu c’est d’inviter des personnes que je ne connais pas ou peu pour échanger sur ce qu’il pense de la ville de Gennevilliers, son évolution, les enjeux, ce qu’ils ou elles critiques ou proposent. J’ai rencontré ainsi 34 personnes de différents quartiers de notre ville. Les échanges sont intéressants car la perception de notre ville, son évolution, l’action municipale est perçue différemment selon les personnes, leur statut social, leur quartier, leur lien historique ou non à la ville. Il s’agit pour moi, non pas de découvrir, car je connais la ville et ses habitants, mais quand même d’approfondir cette diversité de perceptions, d’exigences, sur la politique municipale. L’idée que la ville évolue en bien est largement répandue, notamment sur le plan de l’urbanisme. Cela n’empêche pas des critiques virulentes sur le logement, des opinions contradictoires sur nos rapports avec les communautés religieuses…

Ont été abordé les questions du développement durable, de la place de la voiture (stationnement) ou du vélo en ville… Une idée semble partagée par tous : il faut essayer de faire plus et mieux pour les enfants de la ville, notamment en matière de formation, d’émancipation culturelle. Ces rencontres portent à ma demande, plus sur les critiques, les propositions pour que je me fasse une idée de la diversité des attentes. C’est une bonne base de réflexion qui nous permettrons, avec toutes les composantes de la listes de d’élaborer un programme en réunions publiques avec les Gennevilloises et les Gennevillois cet automne.

Bref, toutes ces réunions, ces contacts sont intéressants. Si vous aussi vous souhaitez m’aider vous pouvez organiser une réunion d’appartement en soirée ou en après-midi autour d’un café avec une dizaine de personne (pas plus pour que chacune et chacun puissent s’exprimer). Faire moi des propositions de date sur mon adresse mail : leclerc.patrice2(at)wanadoo.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *