Palestine

Lundi 22 janvier 2012: 3es assises de la coopération décentralisée franco-paslestinienne

5h du matin, réveil par l’appel à la prière d’une mosquée de Bethleem. 6h le réveil sonne, 7h30 départ pour Hébron pour les 3es assises de la coopération décentralisée à Hebron.

Ci dessous les photos et l’article de la journée et la dépêche AFP.

 

Nous avons mis 1h30 pour faire 30km sous la pluie et dans un brouillard à couper au couteau. Je n’ai donc rien vu. Pas de chance!

200 participants venus de toutes les régions de France. J’écoute les interventions de Khaled Osaily, Maire d’Hebron, Henri de Raincourt, Ministre chargé de la coopération, Salam Fayad, premier ministre de l’Autorité palestiniene, Michel Delebarre, président de Cités Unies France, Claude Nicolet, président du RCDP, Abu Ramadam, Maire de Gaza.

Le réseau de coopération décentralisée avec la Palestine, est un réseau institutionnel de Cités unies France mais très militant. Je connais et retrouve beaucoup d’amis de Nanterre, Bobigny, Montreuil, du cg94, du Nord… mais aussi de Palestine.

J’ai retrouvé Anwar Abu Eishe, ancien dirigeant de l’OLP en France, qui m’a dit que non seulement qu’il est un ami de ma compagne, depuis plusieurs années suite à des coopérations avec la FSGT, mais en plus que c’est avec Gennevilliers la deuxième ville en France qu’il avait eu le plaisir de signer un accord de coopération.

On voit de tout ici, des dirigeants palestiniens qui sont des militants, des dirigeants palestiniens parvenus et imbus, des populations heureuses de rencontrer de la solidarité internationale, de la misère, de la difficulté, de l’amitié…  Mais je n’ai pas tout vu…. voire vu peu de chose encore!

Nous avons retrouvé le maire et les élus d’El Bireh. Ils nous ont donné des nouvelles des gennevillois qui sont accueillis dans les familles palestiniennes. Tout se passe bien. J’en profite pour organiser ma visite. Nous avons mangé ce midi entre délégation de Gennevilliers et de El Bireh. Nos hôtes nous ont proposé de nous échapper de la délégation officielle pour aller ensemble dans un troquet palestinien a Hebron gouter des spécialités. Patisseries formidables..
Pour nous déplacer nous sommes obliger de faire des détours car des routes sont bloquées par l’occupant. l’après midi je participe à deux ateliers de réflexion: l’un sur le patrimoine culturel, l’autre sur les coopérations entre habitant.Demain après midi je sècherai la visite officielle organisée par les assises, pour aller à El Bireh rencontrer la population. Le Osoir nous rencontrerons à Ramallah le président de l’Autorité palestinienne Mamhoud Abbas.

Demain après midi je sècherai la visite officielle organisée par les assises, pour aller à El Bireh rencontrer la population. Le soir nous rencontrerons à Ramallah le président de l’Autorité palestinienne Mamhoud Abbas.</p>

———

Les assises vues par l’AFP

Assises de la coopération décentralisée franco-palestinienne à Hébron

Les assises de la coopération décentralisée franco-palestinienne se sont ouvertes lundi à Hébron, en Cisjordanie, en présence du Premier ministre palestinien Salam Fayyad et du ministre français chargé de la Coopération Henri de Raincourt.
Cette réunion de deux jours, la troisième du genre, mais la première à se tenir dans les territoires palestiniens, regroupe des dizaines de collectivités locales françaises, communes, départements ou régions, engagées dans la coopération avec les territoires palestiniens, selon un communiqué du consulat de France à Jérusalem.

« Il y a un consensus au sein de la communauté internationale sur le fait que la Palestine est prête à devenir un État », a affirmé M. de Raincourt, rappelant que la France avait voté le 31 octobre pour l’adhésion à l’Unesco de la Palestine comme membre à part entière.

« Nous condamnons toutes les campagnes israéliennes contre Jérusalem et les arrestations qui portent atteinte aux droits des députés », a déclaré de son côté M. Fayyad, en référence aux récentes arrestations par l’armée israélienne de députés du mouvement islamiste Hamas, dont le président du Parlement Aziz Dweik jeudi.

MM. Fayyad et de Raincourt ont signé une convention d’aide de 10,5 millions d’euros pour un projet d’amélioration de la disponibilité en eau potable près de Jénine, dans le nord de la Cisjordanie, a précisé le consulat.

« Dans le pourtour méditerranéen, les territoires palestiniens et Israël sont respectivement les 2e et 5e plus gros bénéficiaires de l’aide des collectivités françaises, en nombre de projets engagés », selon la même source.

Les participants aux assises doivent discuter des « actions de la coopération décentralisée: le patrimoine, le soutien aux institutions palestiniennes via le développement économique, leau et lassainissement, lengagement des pouvoirs locaux européens en Palestine, la place de la jeunesse et des femmes », selon un communiqué des organisateurs.

La manifestation est organisée par Cités Unies France et le Réseau de coopération décentralisée pour la Palestine (RCDP), en partenariat avec lAssociation des villes palestiniennes (APLA), et avec le soutien du ministère français des Affaires étrangères, selon le texte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *