Présidentielles 2012

Bonne nouvelle : C’est parti pour une campagne Front de gauche !

Merci aux camarades membres du PCF qui ont permis par leur vote, en choisissant Jean-Luc Mélenchon comme candidat aux présidentielles, que l’expérience Front de Gauche se poursuive. Une nouvelle dynamique de rassemblement est enfin possible.

Rien n’est gagné d’avance, mais moins il y a d’obstacle mieux c’est ! La décision des militants du PCF après celui de la Gauche Unitaire, de la FASE et du Parti de Gauche, donne du sens à la dynamique politique du Front de Gauche engagée depuis les dernières élections européennes. Elle permet de la développer.

Enfin, celles et ceux qui aspirent à ce que cette société change profondément vont pouvoir utiliser une force pour s’exprimer.

Enfin, celles et ceux qui combattent le capitalisme et le social libéralisme, qui ne se retrouvent pas dans la gauche caviar, vont pouvoir se rassembler pour compter.

Enfin, la diversité de celles et ceux qui ne se résignent pas est reconnue, respectée et permet le rassemblement sur l’essentiel : changer ce monde.

Pierre Laurent déclarait dimanche 19 juin « Nous nous adressons à ces millions de femmes et hommes de gauche, communistes, socialistes, écologistes, républicains, d’extrême-gauche, et à toutes et tous, nous disons : « Ensemble, avec le Front de gauche, soyons le cœur battant de la gauche, donnons à la gauche le punch dont elle a besoin pour mettre KO le pouvoir de Nicolas Sarkozy et sa politique ! »

Nous voulons une campagne populaire, une campagne de luttes et de rassemblement.
A toutes celles et ceux qui veulent avoir vraiment le mot à dire, qui ne veulent pas d’une campagne de supporters ou de fans, mais une campagne de citoyens qui construisent la politique ensemble comme on doit le faire en démocratie, une campagne qui redonne la parole et le pouvoir au peuple, à l’opposé du présidentialisme qui défigure la République en monarchie ; à toutes et tous, je dis aujourd’hui : « Ne soutenez pas la campagne du Front de gauche : investissez-la ! Faites-en votre affaire ! » Partout, dans le pays, nous allons mettre en place des forums publics, des comités de campagne, des assemblées citoyennes, des ateliers législatifs, prenez y toute votre place.

Oui, nous ne voulons pas faire de la politique comme on nous la dicte. Nous voulons la changer pour de bon, sans attendre. Avec le Front de gauche, investissez la place publique de la politique, faîtes de la campagne 2012 qui nous attend la place Tahrir, la Puerta del Sol de la politique française, celle où c’est le peuple qui parle et qui décide. »

Je dis banco!

Cette dynamique me donne envie de contribuer à la réussite de ce rassemblement, de participer à l’effort militant collectif et pluriel pour faire les meilleurs scores possibles aux présidentielles et aux législatives.

Pour sa part la FASE « se félicite de l’existence d’assemblées de citoyens et de militants qui permettent de lancer les bases larges et dynamiques d’un véritable front d’unité populaire. Elle appelle à en constituer sans tarder, localement et dans tous les départements, avec les camarades du Front de Gauche, des organisations qui le souhaitent et tous ceux et toutes celles qui le veulent, pour une alternative de rupture à gauche, sociale et écologique.

La FASE souhaite que le FDG dépasse et transforme son cadre actuel. Pour nourrir une dynamique d’alternative puissante et populaire, il faut créer une convergence de tous les courants de la gauche de gauche, les secteurs de lutte, associatifs et syndicaux, pour un large front ouvert aux citoyens.

Certains groupes, comme Convergences et Alternative, ont déjà fait savoir leur volonté de participer à cet élargissement et à cette transformation.
La transformation du Front de gauche s’est traduite de façon différenciée selon les localités et les départements. Seule la pratique commune, en construisant un véritable front large (politique, syndical, associatif, citoyen) permettra d’affirmer cette force et cette dynamique. »

A Gennevilliers, dans notre département, nous avons une responsabilité individuelle et collective pour assurer la réussite de cette nouvelle expérience politique. Nous avons la responsabilité d’accueillir toutes celles et ceux, personnes, association ou mouvement politique qui aurait envie de faire grandir encore ce rassemblement. J’y suis, pour ma part disponible.

http://www.placeaupeuple2012.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *