Gennevilliers

Ligne 13 du métro, assez de mensonges et faux semblants

metro.jpgAssez de mensonges et faux semblants
La ligne 14 ne règlera aucun problème pour la ligne 13

Depuis de nombreuses années, le comité des usagers de la ligne 13 (www.ligne13-asnieres-gennevilliers.org) et les élus de Gennevilliers agissent pour obtenir de réelles améliorations sur cette ligne.

J’ai pris connaissance d’une invitation du président de la RATP, ce mardi 26, à une après-midi de débat sur le thème « Ligne 14, un projet qui nous rapproche » pendant laquelle une table ronde avec la vice-présidente du STIF, Annick Lepetit, annonce « Une ligne 14 prolongée pour désaturer la ligne 13 et accompagner les projets parisiens et franciliens ».

Que le prolongement de la  ligne 14 soit une opportunité pour mieux desservir certains quartiers de Paris, peut-être.
Qu’il permette de désaturer la ligne 13 : NON !


Le STIF et la RATP mentent aux usagers en affirmant cela. Le STIF et la RATP font le choix d’une nouvelle ligne plutôt que de régler le problème de la ligne 13 ou d’engager plus d’investissements en faisant une nouvelle ligne et un débranchement de la ligne 13.

Monsieur Mongin, Président Directeur Général de la RATP, reconnaissait dans un courrier qu’il m’adressait le 29 mai 2009 :
(à lire dans la pièce jointe)
Depuis mai 2009, et en réalité depuis 10 ans, la situation ne change pas fondamentalement pour les usagers. Elle empire !

Tous les jours, aux heures de pointe, les usagers s’entassent dans des rames bondées entre les stations Les Agnettes et Saint-Lazare. La cause principale est le fonctionnement en deux branches de la ligne 13 qui impose le passage d’un métro toutes les 4 minutes sur chaque branche, ce qui est largement insuffisant pour offrir aux usagers des conditions de transports de qualité. Un embranchement qui fait qu’un incident mineur sur une ligne normale devient un incident majeur, difficile à gérer.

Si l’embranchement est le problème de la ligne 13,
il faut traiter ce problème et non faire croire que le prolongement de la ligne 14 est la solution efficace face à la saturation de la ligne 13.


Le prolongement de la ligne 14 aura au mieux comme conséquence de limiter légèrement une hausse de la fréquentation de la ligne 13 qui est déjà surfréquentée, au pire aucun effet. En clair au lieu d’être utilisée à 150 %, avec l’augmentation mécanique et souhaitable du nombre d’usagers des transports en commun, auquel s’ajoute le développement des activités sur le port de Gennevilliers et l’implantation de nouvelles entreprises (Prisma, Thomson, etc…), elle sera utilisée à 110 ou 120 %. C’est-à-dire toujours à un niveau supérieur à ce qui permettrait de bonnes conditions de transports.

La décision de prolonger la ligne 14
ne permettra donc pas de désaturer la ligne 13.


C’est pourquoi, je demande au STIF, à la RATP et au Président de la Région d’arrêter de tourner autour du pot.

Il faut s’attaquer au problème. Il faut engager, dès aujourd’hui, des études de faisabilité et mettre des moyens financiers conséquents pour réaliser le débranchement – dédoublement de la ligne 13 pour permettre enfin aux usagers de se déplacer dans de bonnes conditions.

Seule la création d’une ligne 13 bis (ou ligne 15) indépendante entre Saint-Lazare et Asnières – Gennevilliers, ou entre Saint-Lazare et Saint-Denis, permettra d’augmenter la fréquence de métros et donc de désengorger la ligne 13.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *