Gennevilliers

Gennevilliers: Le parc des Chanteraines s’agrandit

Le Conseil général ouvre le secteur des Mariniers et des Louvresses

A partir du 21 février, le Conseil général agrandit le parc départemental des Chanteraines à Villeneuve-la-Garenne et Gennevilliers. Les secteurs les Mariniers et les Louvresses ouvrent au public.
Cette extension offre aux promeneurs deux atmosphères paysagères complémentaires : l’une champêtre avec ses prairies fleuries, ses plantes messicoles, ses rangs de culture et ses bosquets (les Louvresses) ; l’autre au bord de l’eau, avec ses méridiennes et son cheminement adapté aux piétons et aux vélos (les Mariniers) le long de la Seine.

Au total ce sont quatre terrains du Parc d’activités des Chanteraines, d’une surface totale de 10 hectares, qui vont permettre l’extension du parc. L’aménagement de ces terrains permet un nouvel itinéraire de promenade de 2,3 km, inscrit dans le Schéma départemental des parcours buissonniers, reliant le parc à la Seine et la continuité de la promenade verte « des parcs et jardins de la boucle de la Seine » et de la promenade bleue «de la Seine et de ses îles ».

Le parc des Chanteraines s’agrandit, pour répondre à la fréquentation annuelle du site, estimée à 2 millions de visiteurs, tout en préservant des Zones Naturelles de Protection de la faune et la flore et en veillant à l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

La surface du parc des Chanteraines passera de 70 à près de 80 ha en 2012, à la fin des aménagements des quatre secteurs suivants : les Louvresses (2,9 hectares), les Mariniers (1,5 hectares), la Garenne (3,1 hectares) et Vallons de Seine (2,1 hectares).

De mars 2011 à avril 2012, le Conseil général continue d’aménager l’extension du parc des Chanteraines à Villeneuve-la-Garenne. Ces travaux concernent le secteur de La Garenne. D’une superficie de 2,3 hectares, cette extension, équipée d’un ponton de bois et d’une passerelle sera agrémentée d’arbres, d’arbustes et de prairies.

Le dernier secteur les Vallons de Seine sera en travaux en 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *