Presse sp

Hauts-de-Seine: le Front de gauche et l’école, un débat public

J’ai reçu ce message de mon ami André Landrain:

Le Front de gauche dans les Hauts-de-Seine organise un débat public départemental, Jeudi 10 mars 2011, à Nanterre, à partir de 18h, sur le thème de la défense et de la transformation démocratique de l’école.

Cette initiative s’inscrit dans l’élaboration commune d’un programme populaire partagé, dans la perspective d’une victoire de la gauche, porteuse de propositions en rupture avec néolibéralisme. C’est en effet maintenant que se joue la possibilité d’une alternative politique au « sarkozysme », qui soit à la hauteur des exigences de changement réel exprimées dans les luttes sociales et majoritairement dans l’opinion.

Les Hauts-de-Seine constituent un terrain d’ « expérimentation » pour les pires offensives contre le service public de l’Education nationale, et un terrain de luttes, de résistances, de ripostes. Nos expériences contribueront donc utilement au travail commun engagé sur le plan national.

Jean Pierre Terrail et Gérard Aschieri m’ont déjà donné leur accord pour enrichir notre soirée de leurs recherches et de leur expérience, nous pourrons aussi avoir un intervenant du GFEN.

Nos organisations, politiques, syndicales, associatives, les travaux de chercheurs, les revendications et aspirations des personnels, des jeunes, des parents d’élèves, les interventions d’élu-e-s, sont riches de propositions, d’interpellations. L’objectif du 10 mars est d’en débattre ensemble et publiquement, avec la population de quartiers populaires, pour construire, contribuer à une dynamique mobilisatrice.

Pour réussir cette initiative, un collectif de travail, que nous espérons le plus représentatif possible de la diversité de nos organisations. se constitue. Sa première réunion sera accueillie dans les locaux de la fédération des Hauts-de-Seine du PCF, 56-58 rue Sadi Carnot, à Nanterre,

Mardi 25 janvier à 19 heures

Espérant que vous personnellement, que votre organisation, pourrez participer à cet « atelier »,

Nous vous adressons nos cordiales salutations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *