Gennevilliers

Usagers de la ligne 13 : ni sardines, ni vaches à lait !

metro.jpgCommuniqué du Comité des usagers de la Ligne 13
Le conseil d’administration du STIF a voté le 2 juin 2010 une forte augmentation des tarifs, applicable au 1er juillet.

Une fois de plus les usagers déjà lourdement pénalisés par les réformes gouvernementales : 3,80 € de plus par mois (près de 50 € par an !), doivent payer. Ce n’est pas acceptable.

Dans un contexte ou le pouvoir d’achat des familles est en constante baisse, cette augmentation du coût des transports ne vient que renforcer la précarité des usagers déjà bien mal transportés pour la plupart. Les coups de colère réguliers des usagers de la ligne 13 depuis 30 ans en attestent. D’autres solutions doivent être étudiées et une vraie consultation des acteurs concernés doit avoir lieu.

Où en est-on du « versement transport » des entreprises et des centres commerciaux ? Bientôt exonérées d’impôt avec la suppression de la Taxe Professionnelle, ne doit-on pas demander une implication plus importante de leur part dans les services publics tels que les transports en commun ?

Où en est-on des « grenelles de l’environnement » ? L’augmentation des tarifs de transports publics correspond t’elle a une politique volontariste en matière de réduction des impacts négatifs sur l’environnement ?

Aucun problème n’est résolu sur la ligne 13 car le STIF refuse d’étudier le dédoublement de la ligne, préférant, avec le prolongement de la ligne 14 vers St Ouen, préparer et cofinancer le grand huit de Christian Blanc.

Les comités d’Usagers de la ligne 13 de Gennevilliers, Clichy et Saint-Denis demandent au STIF de revoir cette décision qui alourdit le lot des difficultés déjà nombreuses qui pèsent sur la population francilienne.

Des infos en permanence sur le site :

http://ligne13-asnieres-gennevilliers.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *