Presse sp

Après le 8 avril, Le collectif « Pas de bébé à la consigne » décrète l’alerte générale pour la petite enfance »

LE COLLECTIF « PAS DE BEBES A LA CONSIGNE » APPELLE A UNE MOBILISATION DES MAINTENANT ET DURANT TOUT LE MOIS DE MAI

Le collectif annonce deux points d’orgue à cette mobilisation générale en faveur de la petite enfance :

- Une journée de grève générale de la petite enfance jeudi 6 mai 2010 où le collectifdemandera à être reçu par le président de la République
- Une manifestation à caractère national parents-professionnels le samedi 29 mai 2010

La réussite de la journée nationale d’action, de grève et de manifestations, le 8 avril 2010 confirme l’ampleur de la mobilisation contre le projet d’assouplissement des règles d’accueil des enfants en crèche.

Après le succès des mobilisations du 17 février et du 11 mars, à nouveau 10 000 personnes ont manifesté à Paris entre Port-Royal et le secrétariat d’Etat à la Famille le jeudi 8 avril 2010, des milliers de personnes se sont aussi rassemblées lors des 50 rassemblements sur tout le territoire.

Cette troisième journée d’actions atteste la vigueur d’un mouvement d’une ampleur inédite de la petite enfance.

Seule Nadine Morano n’a vu qu’un mouvement qui « s’essouffle »……

Devant un mouvement qui ne se dément pas, Nadine Morano persiste et signe en répétant qu’elle ne modifierait pas le décret qui permettrait d’augmenter ponctuellement les capacités d’accueil des crèches et de réduire le nombre de personnels diplômés (auxiliaire de puériculture, éducateur de jeunes enfants…) au profit de personnels moins qualifiés, comme les titulaires de CAP Petite enfance.

Le collectif « Pas de bébés à la consigne ! » est déterminé à rester mobilisé jusqu’au :

- Retrait du décret sur l’accueil collectif,
- Retrait de la proposition de loi sur les maisons d’assistantes maternelles,
- Rétablissement des postes d’enseignants supprimés avec leurs conséquences pour la maternelle,
- Ouverture de négociations pour un plan d’urgence de la petite enfance.

- Le collectif « pas de bébés à la consigne » appelle à une mobilisation qui redouble d’envergure.

- Le collectif sollicite les groupes parlementaires pour des rencontres, et organise une initiative avec un point presse le 29 avril 2010 à 11 heures devant l’Assemblée Nationale pour exiger le retrait de la proposition de loi sur les assistantes maternelles.

- Le collectif s’adresse aux élus locaux afin qu’ils prennent position pour le retrait du nouveau décret sur l’accueil collectif et qu’ils s’engagent à ne pas l’appliquer quoiqu’il advienne.

- Le collectif demande à tous les professionnels et parents d’envoyer un courrier à Monsieur Le Président de la République, accompagné de l’argumentaire contre le décret.

- Le collectif appelle à participer aux manifestations du 1er mai.

- Le collectif appelle à une nouvelle journée nationale d’actions, de grève et de manifestation le jeudi 6 mai 2010 : il demandera à être reçu par le Président de la République et une manifestation à Paris partira à 10 heures de la place de la Bastille.

- Le collectif appelle tous les professionnels et les parents à une manifestation à caractère national le samedi 29 mai 2010.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *