Presse sp

Le PC dénonce le budget 2010

Un article du Parisien du 11 mars 2010

Deux jours avant le vote du budget du conseil général, prévu demain, les cinq élus communistes
du département ont pris les devants, hier, pour dénoncer la politique du président (UMP) Patrick
Devedjian. « Un simple copier-coller de la politique gouvernementale » qui traduit, selon eux, « un manque d’ambition ».

Concernant l’act ion sociale (+ 5%cette année), les communistes dénoncent « une progression en trompe-l’oeil ». « Cette hausse est liée à l’augmentation du nombre des allocataires du RSA et de l’APA (aide personnalisée à l’autonomie), analyse Catherine Margaté, la maire de Malakoff. Toutes les prestations indispensables
pour vivre, se soigner, apprendre ou réapprendre unmétier sont en chute libre. »

Soupçons de favoritisme
Sur le logement, Patrick Jarry et Jacques Bourgoin, maires de Nanterre et Gennevilliers, ont dénoncé
« une arnaque » et « une communication mensongère ». Sur les 3270logements construits en2009, les élus vont valoir que « 1 317 logements proviennent du patrimoine vendu par Icade à l’OPDHLM. Ces logements sont déjà construits et occupés.

Il n’y a eu que 798 constructions neuves ».La répartition des subventions aux associations est aussi critiquée. « Les villes de gauche sont défavorisées par rapport à celles de droite », ontils affirmé, chiffres à l’appui. Enfin,
les élus ont condamné l’aide du département au pôle universitaire Léonard- de-Vinci — 7 millions d’euros cette année, sans compter la mise à disposition des locaux, évaluée à 14millions d’euros. Et regretté que le
département ne reconduise pas la convention avec Paris-X qui s’accompagnait d’une subvention de 900 000 euros. Le groupe communiste a annoncé qu’il voterait contre le budget.

CHRISTINE HENRY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *