Presse sp

Gaza : Marche pour la liberté

Communiqué de l’Association France Palestine Solidarité (AFPS)

 

Un an après l’offensive meurtrière israélienne contre la population palestinienne dans la bande de Gaza, celle-ci continue à vivre un siège israélien insupportable.

L’adoption du rapport Goldstone par les Nations unies (Conseil des Droits de l’Homme et Assemblée générale) n’a pas abouti à des sanctions contre Israël, qui continue à violer les droits humains les plus élémentaires et le droit international en toute impunité.

Plus de 1300 citoyens de 43 pays entier se sont faits les porte-parole des citoyens du monde entier épris de paix de justice et de liberté pour témoigner sur place notre solidarité au peuple palestinien et singulièrement à la population de Gaza.

Les participants à la Marche de la liberté ont un message essentiel : il faut contraindre Israël à lever le siège.

Jusqu’à présent, le gouvernement égyptien continue à refuser le passage de la frontière aux marcheurs. C’est une position inique, qui contribue à l’isolement inhumain de la population de Gaza.

Les participants à la Marche multiplient cependant depuis l’Egypte les initiatives de solidarité : marches aux bougies, lancers de fleurs, chants, manifestations diverses. Plusieurs centaines d’avocats égyptiens ont eux aussi marché pour Gaza le 27.

La France, elle, ne peut laisser faire le crime que constitue le siège de Gaza. Avec ses partenaires européens, elle doit prendre toutes les mesures utiles, pressions économiques, sanctions, qui s’imposent contre Israël pour contraindre le gouvernement de Tel-Aviv à cesser ce blocus inhumain et illégal.

Paris, le 28 décembre 2009 ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *