Gennevilliers

Les usagers veulent toujours dédoubler la ligne 13

Un artile du Parisien: le 5 novembre 2009.
ILS SE RÉUNISSENT une nouIvelle fois ce soir à 19 heures* et ne s’avouent pas vaincus. Les membres du comité Asnières-Gennevilliers des usagers de la ligne 13 du métro ont décidé de poursuivre leur combat. En avril dernier, le Syndicat des transports d’Ile-de-France (Stif) a voté le prolongement de la ligne 14 au nord de Paris pour désengorger la ligne 13. Une solution dont le comité continue de penser qu’elle sera inefficace.

« Ça va être utile aux Parisiens, mais ça n’apportera rien aux habitants d’Asnières, Clichy, Gennevilliers, etc., se désole Anne-Laure Pérez, la responsable du comité d’usagers. Encore une fois, la banlieue fait figure de cinquième roue du carrosse. »
« Aucune réunion publique prévue à Asnières » C’est pour dénoncer cette situation que la réunion publique de ce soir est organisée à Gennevilliers. Objectif : «Discuter et choisir des initiatives
publiques pour se faire entendre avant les élections régionales », explique Anne-Laure Pérez.

Concrètement, le comité des usagers de la 13 demande le débranchement de la ligne dans Paris à la station la Fourche et son dédoublement entre les arrêts La Fourche et Saint-Lazare.
Ils exigent au moins d’être pris en compte — ce qui, actuellement, ne leur semble pas être le cas.

Patrice Leclerc, conseiller général PC de Gennevilliers, fulmine : « Début 2010, le Stif se mobilisera pendant un mois pour convaincre les usagers que le prolongement de la ligne 14 améliorera les conditions de transport sur la ligne 13,mais aucune réunion publique n’est prévue à Asnières ni à Gennevilliers. »
L’élu poursuit, écoeuré : « A défaut de débats, tel un alibi, une urne pour donner son avis sera installée à la station les Courtilles ! » De leur côté, les responsables du comité des usagers avancent des chiffres : la ligne 13 est déjà saturée à 116%et le nombre de voyageurs augmente de
25 000 par an.Dans lemême temps, la ligne 14 est déjà occupée à 100 %.

Comment fluidifier le trafic ? Leur réponse est toujours la même : « Il faut prolonger la 14 mais aussi dédoubler la 13. Les deux mesures sont complémentaires. »
Matthieu Pelloli
* A 19 heures, espace des Grésillons
(salle 26), 28, rue
Paul-Vaillant-Couturier à
Gennevilliers. Mo Gabriel-Péri.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *