Commerce équitable

Conseil d’administration de l’AMAP gennevilliers le 14 octobre 2009

amap_gennevilliers.jpgCompte rendu CA amap du 14 octobre 2009

Point financier :

Il reste 1 206 euros sur le compte et nous n’avons pas de grosses dépenses en vue. Au contraire, nous allons encaisser au mois de janvier les adhésions.

Il serait bon que nous achetions de nouvelles balances.

Par ailleurs, nous pourrions investir dans du matériel de communication : panneau d’affichage à transporter dès que nous communiquons avec l’extérieur notamment. Sur ce point, Hélène fait une proposition de maquette.

Il nous faut absolument penser à changer l’adresse du siège social à la prochaine Assemblée générale pour que le courrier puisse nous arriver directement. La fermeture de la VP entraîne des complications dans l’acheminement actuel du courrier.

Point de la rentrée des différents groupes amap.

Ferme de l’horloge : Luc présente Elise qui sera la nouvelle référente sur le groupe nord.

Le groupe nord commence une nouvelle saison le 28 octobre. La moitié des gens ont renouvelé à ce jour. Mais l’essentiel des contrats concerne des petits paniers.

L’agriculteur Serge Pingrenon est content du groupe et le groupe est content de Serge. Peu de personnes sont gênées par le fait qu’il ne soit pas bio. Il est transparent sur l’utilisation de ses produits. Il semble fonctionner sur un type d’agriculture intégrée.

Il répond en tout cas aux critères de proximité et de ferme à taille humaine.

Nous essayons de voir quand même avec lui s’il ne veut pas faire la bascule en conversion bio, d’autant que de nouvelles aides financières voient le jour (ex : aide pour les agriculteurs vivant près de captage d’eau).

Maison des sportifs : nouvelle saison le 21 octobre. Tout va bien. Ludovic est content du groupe et le groupe est content de Ludovic. Environ 10 personnes n’ont pas renouvelé leur contrat mais leur départ est compensé par de nouvelles arrivées.

Site internet

Il est fait, manque plus que des bonnes volontés pour s’en occuper et l’alimenter. Au moins une personne au sud et une au nord. (Elise, Luc, Patrice, Angélique se proposent pour le moment).

Présidence

Luc part en province, à priori à la Toussaint. A l’unanimité des présents, Eric Bourmault a été désigné pour prendre l’intérim de la présidence, soutenu par Alain Rodon en tant que vice-président et par tous les autres membres du CA.

Rencontres interamap.

Luc avait initié cette rencontre dans la boucle nord. Rencontre avec Clichy, Colombes, Asnières, Saint-Ouen, Levallois, Courbevoie et Puteaux.

Parmi les questions abordées au cours de cette interamap, la pertinence ou non de mettre en place des contrats interamap autour d’un producteur de viande qui pourrait se déplacer deux trois dans l’année et livrerait dans l’une ou l’autre des amaps.

Hélène met en garde contre une contractualisation systématique de toutes production au détriment de la vente équitable « ouverte » à tous.

Andines

Les discussions avec la municipalité pour trouver un local et un entrepôt pour Andines sont toujours d’actualité. Michel Besson a fait part de son souhait de mettre en place un café (bistrot) équitable.

Coccimarket : la coopération fonctionne toujours. Le gérant a valorisé son étal commerce équitable.

Points divers

-Il semble que notre visibilité ne soit pas encore évidente sur la ville. Pour preuve, un débat organisé par la Mission locale et Genn’village sur le commerce équitable mais l’association consomm’acteurs n’a pas été invité.

-Voir pour l’organisation d’une vente de Pommes de Terre avec Ludovic. Proposer une vente un mercredi.

-Débat sur la coopération avec l’association le cœur sur la main ouverte, le 9 décembre avec Teddy. A ce propos, petite remarque : lors de la venue de Teddy à la ferme de l’horloge, celui-ci n’a pas pu rester et prendre tout ce que les amapiens étaient venus apporter. Frustrations et embarras du côté de la ferme de l’horloge. Voir pour une autre organisation une prochaine fois.

-Participation au banquet des retraités. Le thème : Agriculture bio et Agriculture raisonnée.

Des panneaux de présentation de l’amap et un petit topo sur différents types d’agriculture seront présents au banquet (ils sont faits). . Peut-être aussi des tracts sur l’amap.

Angélique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *