La lettre et bulletin

Un élu rend publique sa feuille d’impôt

Un élu rend publique sa feuille d’impôt
Patrice Leclerc, élu local de Gennevilliers, vient de publier son avis d’imposition sur Internet, par soucis de transparence envers ses électeurs.

Olivier Bureau | Le Parisien 18.08.2009,


Transpa-rence ! Patrice Leclerc ne cache rien de ce qu’il gagne. L’élu communiste de Gennevilliers vient de mettre sa déclaration d’impôt en ligne sur son blog. Conseiller municipal, Patrice Leclerc est aussi conseiller général des Hauts-de-Seine. C’est à ce titre que chaque mois il perçoit quelque 2 000 € en plus de son salaire.
Cette année, la démarche de Patrice Leclerc prend une dimension toute particulière alors que les indemnités et les notes de frais des élus se retrouvent sous les projecteurs.
« Je fais cela par souci d’honnêteté et de transparence », insiste-t-il. Quand il lance son site en 2003, Patrice Leclerc met en ligne toutes ses déclarations d’impôts depuis 1989 et sa première élection. Sur www.patrice-leclerc.org, l’internaute découvre l’intégralité des revenus de l’élu : un salaire de cadre dans la communication et 24 259 € d’indemnités de conseiller général. Ces sommes sont entièrement transférées sous forme de dons à l’association de financement du Parti communiste des Hauts-de-Seine.

Honnêteté et transparence

« Je ne suis plus encarté au parti depuis six ans mais je continue à leur verser mes indemnités ! » précise Patrice Leclerc. En échange, le parti finance quelques prestations comme l’impression de sa lettre de conseiller général, soit 8 000 € par an. Résultat : de la transparence et pas d’imposition sur cette somme. « Je ne garde rien pour moi. En outre avoir un travail me donne une liberté considérable. Ainsi je ne suis pas attaché financièrement à mes mandats. Personne ne me croyait quand je disais reverser toutes mes indemnités. Maintenant la preuve est sur Internet ! »
S’il est aujourd’hui le seul du département à publier sa feuille d’impôt, Patrice Leclerc refuse cependant les amalgames. « Oui, il y a actuellement une polémique sur les revenus des élus. Mais attention, ma démarche est destinée à mes électeurs, pour leur montrer où va l’argent pas pour me démarquer des autres. En France, les trois quarts des élus ont un rapport honnête à la politique… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *