Presse sp

Jean Sarkozy démissionne

J’apprends par la presse (Parisien du 19 septembre 2008) que Jean Sarkozy démissione de sa délégation jeunesse du Conseil général des Hauts-de-Seine au prétexte qu’il est président du groupe UMP/Centriste. Il choisit ainsi entre un poste de pouvoir et le travail concret en direction des Alto séquanais.

En avril 2008, je titrais un article sur mon blog « Jean Sarkozy: l’esbrouffe » à propos de son annonce sur des « Etats généraux de la jeunesse » d’ici la fin de l’année.

Malheureusement pour la jeunesse du département, cette décision de démission démontre que mes propos étaient fondés, .

 

Dans les paroles et les écrits du nouveau Conseiller général de Neuilly, on allait voir ce que l’on allait voir! La réalité est plus dure. Où en sommes-nous de ces Etats Généraux? Quelle implication du Conseiller général Jean Sarkozy qui en annonçait tant? Rien n’a avancé et on assiste aujourd’hui à un abandon en rase campagne?

Ces « Etats généraux » n’ont été qu’un simple plan de communication au service d’un élu people hyper médiatisé. Le fils utilise les memes méthodes que le père sur le pouvoir d’achat. Beaucoup d’annonces, aucun résultat!
L’annonce de ces « Etats généraux » n’ont été là que pour camoufler les responsabilités du groupe UMP/Centrise dans les coupes sombres sur les actions du département en direction de la jeunesse: suppression des bourses pour les étudiants et les lycéen, baisse du budget « jeunesse », peu d’aide sur les transports et sur le logement social….

Le 29 avril dernier, Jean Sarkozy déclarait à propose de ces Etats généraux: « Cette réflexion servira de base à l’élaboration puis à la mise en oeuvre, dès 2009, d’un « Plan d’action départemental pour la jeunesse ». Ce n’était que de l’esbrouffe!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *