Cantonales 2008

«Faire entendre sa voix»

vp.jpgUn article de la Voix populaire

Réunion d’appartement, le week-end dernier, pour Patrice Leclerc, Conseiller général, candidat aux cantonales.

Ce samedi soir, chez Rachida, c’est pizzas sur canapé. Mais sans la télé. Au programme de la soirée : les élections. Le Président d’Alternative Citoyenne, Chaouki Abssi, a invité une dizaine de jeunes de la ville à venir discuter avec le candidat aux cantonales, Patrice Leclerc.

Pour démarrer la discussion, ce dernier précise que les prochaines échéances comptent deux élections : municipales et cantonales et dans ce cadre, il rappelle brièvement les compétences et responsabilités de deux collectivités.
Etudiants à la Sorbonne, deux des jeunes invités, habitants des Agnettes, interrogent le candidat sur son programme. Celui-ci résume ses priorités : éducation, logements, lutte contre les discriminations.

Quelques questions plus locales, amènent à aborder les municipales. Quelques uns veulent notamment connaître les marges de manœuvre de la ville sur la question de l’emploi.

Si la majorité de ces jeunes présents se sont inscrits sur les listes électorales, ils avouent que les prochaines échéances ne les passionnent pas particulièrement. Certains n’hésitent pas à dire qu’ils ne se sentent pas concernés, qu’ils n’ont pas la vocation. Chaouki Abssi insiste sur l’utilité qu’il y a pour chacun à faire de la politique « parce que si tu ne t’en occupes pas d’autres le feront pour toi ». Et Patrice Leclerc de poursuivre « Dans les villes aisées, les électeurs sont très nombreux à voter parce qu’ils veulent protéger leurs intérêts. Toute la question pour les villes populaires est de ne pas laisser d’autres prendre les décisions qui nous concernent en premier lieu. Plus un vote s’exprime fort, plus les élus qui représentent la population ont de légitimité. Et au Conseil général des Hauts-de-Seine, il est important que Gennevilliers fasse entendre sa voix ».

AD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *