Budget et Interventions générales

Hauts-de-Seine, « c’est de l’acharnement contre les associations »

92.jpg« Manque de respect », «  acharnement contre les associations », « les critères d’attribution de subventions sont ceux de la rentabilité, financière », … ces mots sont ceux des associations des Hauts-de-Seine au sujet de la politique menée par le Conseil général.

Le samedi 30 janvier, nous avons rencontré une trentaine d’associations des Hauts-de-Seine afin d’entendre leurs revendications et mécontentements vis-à-vis de la politique départementale.

Associations du secteur social, culturel, ou encore sportif, les avis sont unanimes : démarches bureaucratiques sans fin, critères d’attribution opaques, carence d’informations, subventions de l’année 2009 versées en 2010 … Tout cela est ni plus ni moins une attaque envers le monde associatif et particulièrement le bénévolat.
Suite à cette rencontre, nous avons décidé avec les associations d’agir ensemble pour que le Président du Conseil général, Patrick Devedjian et le Président du groupe de droite majoritaire UMP, Jean Sarkozy, écoutent enfin les besoins des acteurs de terrain.

Nous ne laisserons pas les associations seules face à l’arbitraire et l’autoritarisme du Conseil général des Hauts-de-Seine !

Nous proposons à tous les acteurs associatifs un groupe de travail pluraliste sur les critères d’attribution des subventions, afin de proposer des critères justes, répondant aux besoins de la population.

Nous demandons également la création d’un service départemental dédié aux associations.. Un service qui visera à soutenir et accompagner les projets associatifs et citoyens afin de contribuer au maintien et audéveloppement de la vie associative.

Patrick Alexanian, conseiller Général des hauts-de-Seine
Patrice Leclerc, conseiller Général des hauts-de-Seine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *