Des appels divers et variés

Compte rendu des collectifs unitaires des Hauts-de-Seine

appel.jpgLa réunion des collectifs unitaires du 92 qui a eu lieu hier soir 19/2 à Gennevilliers a connu un certain succès montrant qu’il y avait une attente dans les collectifs. Nous étions une vingtaine de personnes, dont Claire Villers, Francine Bavay Thomas Pagoto au nom de la Fédé du PCF représentant 8 collectifs (sur une vingtaine contactés). 3 collectifs avaient prévenu qu’ils ne pouvaient participer ce soir là parce qu’ils se réunissaient. Toutes les sensibilités présentes dans les collectifs étaient représentées : Alternative citoyenne, communistes (soutenant Maire-Georges Buffet ou non) LCR (soutenant Besancenot ou non) Mars et Gauche républicaine, Alter Ekolos, et citoyens non engagés dans des partis.

La réunion a commencé par un tour de table sur la situation et le fonctionnement dans les différents collectifs. Beaucoup de diversité. La majorité des collectifs représentés ont tenu des réunions (y compris avec des camarades faisant la campagne de Marie-Georges Buffet et d’autres celle de José Bové) Dans d’autres communes, la diversité n’a pas pu être maintenue, certains camarades parlant d’une " explosion " du collectif.

Néanmoins tous les présents témoignaient du désir de continuer la démarche unitaire pour essayer d’arriver à une liste de candidatures unitaires de sensibilités différentes sur le département et éviter qu’il y ait plusieurs candidatures antilibérales comme c’était le cas dans les élections précédentes. Il s’agit d’arriver à recréer une dynamique unitaire pour accroître la représentation des élus antilibéraux dans ce département où il y a des enjeux forts avec un conseil général présidé par Nicolas Sarkozy.
Les participants sont tombés d’accord sur les points suivants :

· Comme pour l’élection présidentielle il faut réaffirmer des principes communs : travailler à partir des 125 propositions validées par les collectifs pour en extraire les points forts.
· Préciser la démarche stratégique en s’appuyant sur le texte validé au plan national lors de la réunion de septembre (en particulier relations avec Le PS) Il a paru nécessaire de rédiger un texte. Un projet sera proposé par le collectif de Malakoff.
· Engager les discussions avec les forces politiques concernées par la démarche existant sur le département pour constituer une liste de candidatures dans laquelle aucune des sensibilités présentes ne se sentirait lésée et mettre au point un accord électoral.

D’ores et déjà les représentants présents du PC, de Alternative citoyenne, des Verts – Alter Ekolo, de Mars et gauche républicaine, de la LCR (mino) ont donné leur accord pour participer à cette réunion et de la LCR

La réunion avec les forces politiques du département est fixée au 2 mars à 19h. Elle aura lieu à Malakoff (salle à préciser).

Bien entendu un mail de rappel sera envoyé

Amicalement

Nicole BOUEXEL
(chargée de faire le compte-rendu de la réunion)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *