Monsieur le Premier Ministre,

La Ville de Gennevilliers accueille sur son territoire des réfugiés qui sont pour la plupart hébergés dans un foyer géré par ADOMA. Elle s’est mobilisée autour de cet accueil pour permettre une meilleure intégration des demandeurs d’asile au sein de la communauté Gennevilloise. Un comité a été créé pour la circonstance et accompagne le travail mené par ADOMA dans l’accès au statut de réfugié et l’accès aux droits.

barghouthiUn article de Politis

Des communes françaises pour la libération des prisonniers palestiniens

À l’occasion de la journée de solidarité avec les prisonniers palestiniens, la mairie de Gennevilliers réitère son soutien à la lutte contre l’occupation israélienne.

« La bataille pour la libération de Marwan Barghouti est une bataille pour tous les prisonniers palestiniens », a lancé lundi soir Patrice Leclerc, maire de Gennevilliers, lors d’une réunion qui se tenait en mairie à l’occasion de la journée de solidarité avec les prisonniers palestiniens. Le maire communiste participe activement à la campagne internationale de libération de ce député palestinien, détenu par Israël depuis quatorze ans. Une campagne qui compte aujourd’hui plus de 7.400 signataires.