Article paru dans

La semaine dernière, le ministre « socialiste » de l’Intérieur, Manuel Valls, a profité de l’inauguration de la nouvelle mosquée de Cergy (Val-d’Oise) pour « s’adresser à la communauté musulmane ». Plus précisément : il a, d’après le compte rendu qu’a fait le quotidien Libération de cette émouvante cérémonie, dit sa volonté de « tourner la page des polémiques sur l’islam » qui avaient « émaillé » la campagne électorale, « tout en appelant à la ferme défense de la laïcité et à la lutte contre l’obscurantisme ».

Sans vouloir être désobligeant, ni viser quelque candidat que ce soit (il en est de talentueux et de méritants), on a un peu l’impression qu’avec l’onction de la rue de Solferino même un âne aurait eu de bonnes chances d’entrer à l’Assemblée nationale en ce mois de juin. C’est sans doute ce qu’on appelle la logique institutionnelle. Nos concitoyens ont porté François Hollande à l’Élysée ; ils ont naturellement à coeur aujourd’hui de lui donner les moyens de gouverner. Ils ont même poussé la gentille attention jusqu’à lui épargner la contrariété qui aurait pu naître du voisinage d’alliés indociles.

L'hébdo Cerises m'a demandé de commetre son édito. Vous pouvez le lire ci dessous et télécharger le reste de Cerises, très interessant, plus que l'édito...

Les révolutionnaires que nous sommes ne sont pas attachés au maintien de l’ordre existant. Bien au contraire. Nous voulons changer le monde, changer les institutions pour redonner le pouvoir aux citoyennes et citoyens. Nous ne sommes donc pas pour le statu quo. Mais nous ne prenons pas la proie pour l’ombre !


Dans tous les départements métropolitains de France, ce 29 février des manifestations sont organisées dans le cadre de la journée européenne d'action, sur le thème " Trop c'est trop ! Des alternatives existent.
Pour l'emploi et la justice sociale", à l'appel de la CES.

Lieu : A l'appel de CGT, FSU, UNSA, SOLIDAIRES, Conférence de Presse à 12h30 à Bastille suivie d'une initiative médiatique autour de slogans européens à 13h00 A l'appel de CGT, FSU, SOLIDAIRES, UNEF manifestation à 14h00 de Bastille à Nation