barghouthiUn article de Politis

Des communes françaises pour la libération des prisonniers palestiniens

À l’occasion de la journée de solidarité avec les prisonniers palestiniens, la mairie de Gennevilliers réitère son soutien à la lutte contre l’occupation israélienne.

« La bataille pour la libération de Marwan Barghouti est une bataille pour tous les prisonniers palestiniens », a lancé lundi soir Patrice Leclerc, maire de Gennevilliers, lors d’une réunion qui se tenait en mairie à l’occasion de la journée de solidarité avec les prisonniers palestiniens. Le maire communiste participe activement à la campagne internationale de libération de ce député palestinien, détenu par Israël depuis quatorze ans. Une campagne qui compte aujourd’hui plus de 7.400 signataires.

Madame, Monsieur,

Les élus de Gennevilliers continuent d’agir avec vous pour le droit au logement pour toutes et tous. Nous savons que l’attente est longue et souvent difficile pour de nombreux Gennevilloises et Gennevillois. C’est pour cela que nous agissons pour améliorer la situation.

Nous tenons les engagements pris par Monsieur le Maire lors de la rencontre avec tous les demandeurs de logement de Gennevilliers (plus de 4000) en octobre dernier. Le Conseil municipal a voté en mai le système de cotation de chaque dossier pour répondre à la demande de transparence dans les attributions. Ce système sera mis en place à l’automne.