Un communiqué de l'ANECR
Depuis des mois et plus particulièrement ces dernières semaines, ces tout derniers jours encore, le gouvernement turc ne cesse d’accroître la répressionet contre les populations kurdes et contre les progressistes turcs qui les soutiennent. Sous couvert de lutter contre le terrorisme, ce sont des dizaines d’élus locaux et de parlementaires qui sont arrêtés, mis en prison sans jugement ou déchus de leur mandat.

Communiqué de Patrick BRAOUEZEC, député

"La ville de Jérusalem a autorisé hier, la construction de 14 nouveaux logements dans une colonie déjà peuplée de 1000 colons à Jérusalem-Est, et située dans le quartier palestinien de Ras Al-Amoud.

Cette décision ne surprend personne tant le gouvernement et les autorités israéliennes ont fait de la colonisation la pierre angulaire de leur politique. Ce faisant, ils misent sur un durcissement de la position de l’Autorité palestinienne, ainsi que sur la division entre les différents mouvements palestiniens. Ils s’évertueront ensuite à faire passer les Palestiniens pour responsables du blocage des « négociations ».

30 ans de lutte
30 ans après l’identification des premiers cas, on estime à plus de 33 millions le nombre de personnes vivant avec le VIH et à 1,8 million le nombre de morts du sida dans le monde. En France, ce sont plus de 25 000 personnes qui sont mortes du sida et 150 000 qui vivent aujourd’hui avec le VIH. Chaque année, près de 7 000 personnes sont découvertes séropositives.

Attachments:
Download this file (A5 RV SIDA LGBT HD (1).pdf)A5 RV SIDA LGBT HD (1).pdf[ ]1203 kB

On s'en doutait un peu. L'esprit de classe certainement. Un article du journal para municipal de Neuilly titre "le préfet, "porte_parole" de la ville de Neuilly. Le "meilleur" c'est que le Préfet se serait autoproclamé ainsi,notemment sur la question du logement sociaux. Cela se passe de commentaire...

Voir la reproduction de l'article ci-joint.

Attachments:
Download this file (prefet Neuilly003.pdf)prefet Neuilly003.pdf[ ]600 kB

La droite Sarkozyste utilise la crise comme alibi pour accélérer la transformation de la société française.

Elu sur l’image d’un président qui redonne de la force à la politique (ensemble tout est possible), Nicolas Sarkozy prend toutes les mesures retirant du pouvoir aux politiques : réforme territoriale, contrôle préfectoral, intercommunalité imposée, transferts de charges, baisses des moyens des collectivités… Tout concourt à transformer les élus locaux en petit préfets de proximité, destinés à mettre en œuvre les décisions du pouvoir central. Ils organiseraient une belle « gouvernance », parfois participative, décentralisée, mais sans moyens politiques et financiers pour inventer, innover, développer des politiques originales décidées avec les citoyens. Le « tous les mêmes » n’est pas qu’une conséquences des affaires, c’est un objectif politique pour faire disparaître toutes tentatives d’expérimentation locale de transformation sociale.

Monsieur le Président,

L’Action des chrétiens pour l’abolition de la torture (ACAT-France), Amnesty International, la Ligue des droits de l’Homme et la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine souhaitent vous faire part de leur désapprobation des termes du compromis proposé par la France au président palestinien Mahmoud Abbas, concernant le soutien de l’Union européenne à la demande de reconnaissance d’un État palestinien par l’organisation des Nations unies.