BarghouthicampagneMonsieur le Ministre,

Le Réseau Barghouthi regroupant les villes qui ont fait du prisonnier député palestinien Marwan Barghouthi leur citoyen d’honneur est aujourd’hui interpelé par Madame Fadwa Barghouthi suite à son refus de visite à son mari à la prison Hadarim en Israël.

Après 30 mois d’interdiction de visite par les autorités israéliennes, conséquence de la grève de la fin entamée par les prisonniers palestiniens en 2017, la Croix-Rouge internationale avait enfin obtenu que Madame Fadwa Barghouthi puisse à nouveau rendre visite à son mari.

 

Madame Barghouthi s’est vue interdite de visite un jour avant la date prévue. Cette déception, mais également cette humiliation, subie par une femme palestinienne qui a dû élever seule ses enfants, tenir des combats courageux pour la libération de son époux, sont le fruit d’un arbitraire des autorités israéliennes.

Comme tout prisonnier, Marwan Barghouthi a également le droit de jouir de la visite de ses proches. Nous avons souhaité vous alerter sur cette situation pour exiger des autorités israéliennes la levée de cette punition à l’égard de la famille Barghouthi.

Dans l’attente de votre réponse,

Nous vous prions de croire, Monsieur le Ministre, en l’assurance de nos salutations distinguées.

 

Patrice LECLERC
Pour le Réseau Barghouthi


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir