logoMetropole

Vœux de la Métropole du Grand Paris - 23 janvier 2017 – Intervention de Patrice Leclerc, président du groupe Front de Gauche et citoyen-nes

Monsieur le Président,
Cher-es collègues, Madame, Monsieur
En présentant nos voeux ce soir nous fêtons aussi la 1ère année d’existence de notre Métropole du Grand Paris.
Saluons notre capacité collective à donner vie et utilité à cet OVNI politique que constitue la MGP avec son exécutif réunissant toutes les forces politiques. Cela est possible grâce à vous Monsieur le Président, à votre respect de notre contrat de gestion basé sur le respect des communes, du bloc communal. Je souhaite donc longue vie à cet OVNI et je souhaite le développement de sa capacité à intervenir positivement sur le concret de la vie de nos concitoyens.
En effet, la vague de froid qui nous touche ces jours derniers vient douloureusement nous interpeler sur les milliers de personnes pour qui le froid représente encore au XXIe siècle un risque pour leur vie. Vous nous avez d’ailleurs sollicités, Monsieur le Président, sur cette question sans attendre des transferts de compétences. Je salue cette initiative, comme celles que vous avez prises au moment des inondations de juin dernier, tout aussi dramatiques dans certaines communes de la Métropole.
Cette extrême pauvreté, si criante ces jours-ci, est la face émergée de l’iceberg des inégalités sociales et territoriales qui se creusent au sein de notre métropole, dans cet espace à la fois si riche, d’emplois, de talents divers, de concentration de créativité et d’innovation, mais aussi aux exclusions et inégalités criantes.
La Métropole du Grand Paris ne peut certainement pas tout faire en un an d’existence. Je salue le travail de mes collègues du Bureau, celui des équipes autour de nous qui agissent dans des conditions parfois compliquées à cause d’une loi mal faite. C’est bien là, aussi, la preuve que les fonctionnaires, avec leur statut, savent s’adapter aux défis et aux enjeux tels qu’ils se posent dans cette métropole mondiale.
En ces vœux pour l’année 2017, je souhaite au nom de notre groupe Front de gauche-citoyen que notre Métropole fasse des avancées significatives pour répondre aux immenses attentes de nos populations.
Le Plan Métropolitain de l’Habitat et de l’Hébergement que nous allons, dès le prochain conseil métropolitain, commencer à élaborer ensemble est un enjeu majeur pour répondre aux besoins des populations dans un espace si durement frappé par le manque d’Habitations à Loyer Modéré.
La Métropole du Grand Paris a choisi le thème de la Métropole résiliente, et va déployer beaucoup d’actions pour préserver l’environnement. Nous sommes solidaires de cet engagement. Nous devrons décider ensemble de nombreuses actions en cherchant informer et associer d’avantage aux décisions les citoyennes et citoyennes. Que ce soit sur le plan économique, social ou écologique, c’est en se réalisant pleinement comme une métropole capable d’être utile à leur quotidien, utile à la lutte contre les inégalités sociales et territoriales que les citoyens se reconnaitront en cette Métropole du Grand Paris et lui assureront le soutien populaire nécessaire à sa pérennité.
C’est en écoutant les communes et les Maires que la Métropole du Grand Paris évoluera sur des bases solides. Le groupe Front de Gauche s’opposera à toute réforme visant à diminuer la place des communes et du bloc communal dans la Métropole.
Je vous souhaite de bons vœux pour 2017 en espérant que cette année nous permette de substituer aux idées de compétitivité et de concurrence, les idées de rayonnement, de coopération et de solidarité.


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir