Barghouthicampagne

Cher Marwan, cher camarade,
En accord avec tous les maires du réseau Barghouthi, nous avons décidé de vous envoyer un message collectif pour vous féliciter de votre élection au sein du comité central du Fatah. Cette élection représente une avancée considérable dans a reconnaissance de votre action politique, par la reconnaissance de vos pairs au sein de votre parti. En ce sens, vous représentez un espoir pour les Palestiniens, dans leur quête vers la liberté. Cette victoire renforce notre conviction profonde quant à votre juste combat et la place que vous tenez au sein des instances politiques palestiniennes. Nous savons que le chemin est difficile mais votre combat n’est pas vain. Cette élection le démontre : malgré la prison, votre voix est entendue et portée par vos camarades.
Par ailleurs, nous avons le plaisir de vous annoncer que nous prolongeons l’opération des villes du réseau Barghouthi qui ont accueilli en juillet une trentaine d’enfants de prisonniers politiques palestiniens. Après le succès, sur la place des Droits de l’Homme, d’une conférence de presse et une après-midi en bateau parisien qui a rassemblé 450 personnes de toutes les villes participantes, nous allons de nouveau accueillir des enfants de prisonniers. Nous sommes en contact avec le Ministère des prisonniers et le Club des Prisonniers pour organiser une nouvelle délégation et des événements dans nos villes. Nous souhaitons que cette initiative prenne une plus grande ampleur, pour continuer à porter le message des prisonniers politiques palestiniens.
Nous poursuivons notre sensibilisation auprès des élus pour qu’ils vous accordent la citoyenneté d’honneur. Nous nous rendrons en février 2017 dans la région de Dordogne pour rencontrer des villes appartenant au réseau et espérer en rallier de nouvelles. Nous espérons que Fadwa pourra se joindre à nous pour cette rencontre.
Enfin, nous sommes déjà en préparation pour notre prochaine visite avec les parlementaires européens. Nous espérons que cette délégation se concrétisera pour tenter de vous rendre à nouveau visite. Nous vous tiendrons informé de l’évolution de ce dossier.
Nous espérons que l’année 2017 vous apportera la force pour accompagner votre combat vers la liberté.
Nous vous prions de recevoir l’expression, cher camarade, nos sincères salutations et notre profond respect.
Patrice Leclerc Azzedine Taïbi
Maire de Gennevilliers Maire de Stains