La RATP engage à nouveau une consultation des usagers avec deux enquêtes publiques sur le prolongement de la ligne 14 de St Lazare à mairie de St Ouen. Elle consulte partout .... sauf à Gennevilliers.

Le document qui porte les logos de la région Ile de France, de la Mairie de Paris, du conseil général des Hauts-de-Seine, du conseil général de la seine St Denis, du Préfet de l'IDF, de la société du grand Paris, de la RATP et du STIF commence par un monumental mensonge: "Désaturer la ligne 13 en prolongeant la ligne 14".

La RATP engage à nouveau une consultation des usagers avec deux enquêtes publiques sur le prolongement de la ligne 14 de St Lazare à mairie de St Ouen. Elle consulte partout .... sauf à Gennevilliers.

Le document qui porte les logos de la région Ile de France, de la Mairie de Paris, du conseil général des Hauts-de-Seine, du conseil général de la seine St Denis, du Préfet de l'IDF, de la société du grand Paris, de la RATP et du STIF commence par un monumental mensonge: "Désaturer la ligne 13 en prolongeant la ligne 14".

un site est meme créé www.desaturelaligne13.com

 

La RATP engage à nouveau une consultation des usagers avec deux enquêtes publiques sur le prolongement de la ligne 14 de St Lazare à mairie de St Ouen. Elle consulte partout .... sauf à Gennevilliers.

Le document qui porte les logos de la région Ile de France, de la Mairie de Paris, du conseil général des Hauts-de-Seine, du conseil général de la seine St Denis, du Préfet de l'IDF, de la société du grand Paris, de la RATP et du STIF commence par un monumental mensonge: "Désaturer la ligne 13 en prolongeant la ligne 14".

un site est meme créé www.desaturelaligne13.com

 

La RATP engage à nouveau une consultation des usagers avec deux enquêtes publiques sur le prolongement de la ligne 14 de St Lazare à mairie de St Ouen. Elle consulte partout .... sauf à Gennevilliers.

Le document qui porte les logos de la région Ile de France, de la Mairie de Paris, du conseil général des Hauts-de-Seine, du conseil général de la seine St Denis, du Préfet de l'IDF, de la société du grand Paris, de la RATP et du STIF commence par un monumental mensonge: "Désaturer la ligne 13 en prolongeant la ligne 14".

un site est meme créé www.desaturelaligne13.com

 

La RATP engage à nouveau une consultation des usagers avec deux enquêtes publiques sur le prolongement de la ligne 14 de St Lazare à mairie de St Ouen. Elle consulte partout .... sauf à Gennevilliers.

Le document qui porte les logos de la région Ile de France, de la Mairie de Paris, du conseil général des Hauts-de-Seine, du conseil général de la seine St Denis, du Préfet de l'IDF, de la société du grand Paris, de la RATP et du STIF commence par un monumental mensonge: "Désaturer la ligne 13 en prolongeant la ligne 14".

un site est meme créé www.desaturelaligne13.com

 

L'assemblée citoyenne de Gennevilliers, organisée dans le cadre de la camapgne Front de Gauche avec Jean-Luc Mélenchon a été un véritable succès. Du monde présent, des personnes venues d'horizons très diverses: pcf, pg, Fase, alternative citoyenne, ex NPA, ... et de nombreux sans appartenance partisane. Des pesonnes que l'on ne voit pas souvent dans des réunions politiques. La discussion a été très interessante, le film de Regards sur la dette très appréciés. Cela met la pêche. On sent une dynamique de campagne qui prend et plus largement des citoyennes et des citoyens qui s'interrogent, veulent débattre, entendent reprendre leur pouvoir....

Je reproduis ici, et avec son autorisation, le message envoyé par Cheikhna Aliou KOITIA, "le prof de math sans papiers d'Edouard Vaillant:

"Je ne saurai continuer mon chemin sans vous adresser ces quelques mots.

Vous étiez nombreux à apporter votre soutien indéfectible et à consacrer votre temps libre pour défendre une cause juste.
La route a été longue mais nous avons fini par voir  le bout du tunnel.

Professeur de mathématiques au Collège Edouard Vaillant, Monieur Koitia s'était vu refusé en décembre le renouvellement de sa carte de séjour puis s'est fait viré de son emploi de l'Education nationale.

Grace à la mobilisation de ses collègues enseignants, des parents d'élèves et des élus de la ville, Monsieur Koitia vient d'obtenir de la Préfecture de Paris un titre de séjour d'un an. Il nous reste à obtenir sa réintégration sur son emploi d'enseignant par le rectorat. ça tombe bien il manque des profs de maths dans les villes alentour. !

affaire à suivre sur : http://www.cheikhnadoitrester.org/

Communiqué de Patrice Leclerc, Conseiller général des Hauts-de-Seine

Provocations malsaines

Le parisien Hauts-de-Seine de ce samedi 24 décembre publie un article intitulé « A Gennevilliers, un minaret nommé Nicolas Sarkozy ».

Hormis le fait qu’il ne serait pas légal de procéder à quelque construction que ce soit sur ce terrain (appartenant au conseil général des Hauts-de-Seine) sans permis de construire, le Parisien relaie complaisamment une nouvelle initiative visant à attirer l’attention de la presse sur le président de l’association sans adhérent : Front des banlieues indépendant (FBI).

Sous-catégories