Le Conseil Municipal de Gennevilliers du mercredi 21 novembre 2012 a adopté ce mercredi 21 novembre 2012 deux vœux à l’unanimité des votants (les socialistes ayants refusé de prendre part au vote) pour protester vivement contre l’asphyxie financière dont sont victimes les communes populaires et les conséquences possibles sur la remise en cause de droits fondamentaux comme celui du logement, si le gouvernement persiste à vouloir réduire les moyens des collectivités.

Bonsoir,
Je suis particulièrement content d’être avec vous pour faire la fête.

La vie n’est pas toujours une fête, il faut être fou pour refuser des moments de convivialité, d’amitié et de partage.

Sur ma page facebook, où j’ai reproduit l’affiche invitant à notre soirée culturelle à l’occasion de l’AID, une personne interroge « Que vient faire le concours de la ville de Gennevilliers dans une fête religieuse ? »

Conférence de l'Université populaire des Hauts-de-Seine, lundi 22 octobre 2012 à 20h à la Maison du développement culturel (MDC) de Gennevilliers. Métro les Agnettes.

Didier Fassin est anthropologue. Il a passé 15 mois dans une Brigade Anticriminalité (BAC) pour observer l’action de ces policiers, et publié un livre, « La force de l’ordre » qui fait le compte-rendu de cette expérience.

Communiqué de Jacques BOURGOIN, Maire de Gennevilliers

Il n’y a rien de pire qu’un engagement non tenu ! Notamment si celui-ci est le résultat d’un accord unanime de toutes les forces politiques de gauche et de droite, en Ile-de-France.

Or cet accord acté le 26 janvier 2010 est remis en cause sous des prétextes fallacieux, toujours faciles quand on a comme le gouvernement qu’une seule obsession : faire des économies, y compris sur les questions d’intérêt public, les transports en l’occurrence.

Cher Marwan,

Tu es citoyen d’honneur de la Ville de Gennevilliers depuis le 13 mai 2009 et nous ne t’oublions pas ni les milliers de prisonniers politiques palestiniens.

Salah Hamouri, lui aussi citoyen d’honneur de notre ville, a lancé, en France, ce samedi 14 septembre à la fête de l’Humanité une grande initiative de parrainage de prisonniers politiques palestinien.

Je souhaite attirer votre attention sur la situation du collège Edouard-Vaillant de Gennevilliers. Cet établissement classé « Réseau Ambition Réussite » est engagé dans un formidable travail  pédagogique et de partenariat visant la réussite de chaque élève.

Pour mener à bien cette mission, il me semble utile et nécessaire que l’établissement soit pour cela doté de moyens, notamment les plus élémentaires.

Les communistes de Gennevilliers ont publié la lettre suivante au député socialiste de la circonscription:

Monsieur,

Lors de la campagne électorale, le nouveau Président de la République s’est engagé à renégocier le Traité pour la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG).

Il avait précisé lui-même les trois points clés de cette renégociation : la possibilité pour la Banque centrale européenne de financer directement les États, la mise en place d’euro-obligations pour que les pays de la zone euro puissent emprunter solidairement, et des mesures de relance de la « croissance » en Europe.

Comme convenu lors de l'assemblée citoyenne du Front de Gauche à Gennevilliers du 7 septembre, j'ai créé une liste de diffusion du Front de Gauche Gennevilliers.
Je suggère fortement que l'on s'inscrive avec son nom et non un pseudo pour que chacune et chacun sache qui "parle".
Comme je ne connais pas tout le monde, je vous propose de renvoyer cette adresse à toutes celles et ceux que vous connaissez et qui se reconnaissent dans le front de gauche (c'et une liste des membres du Front de Gauche Gennevilliers).

Pour vous inscrire RDV: https://groups.google.com/forum/#!forum/fdg_gennevilliers

Communiqué de presse de Jacques Bourgoin, le 4 septembre 2012
Mercredi matin, le projet de loi sur le logement social sera présenté par Cécile Duflot en Conseil des ministres.

Parmi les mesures phares de ce projet de loi : une modification de la loi SRU avec relèvement de 20 à 25% du seuil de logements sociaux minimum obligatoire dans les villes. Pour Jacques Bourgoin, Conseiller général communiste et Maire de Gennevilliers (ville qui compte 64% de logements sociaux) «Tout ceci manque d’ambition, au regard des besoins : 3,6 millions de personnes en situation de précarité en matière de logement, 1,3 millions de demandeurs de HLM (100.000 demandeurs de logements dans les Hauts-de-Seine et 28.000 logements insalubres). C’est insuffisant également au regard des objectifs que se fixent la région Ile-de-France et Paris Métropole, de construction de 60.000 à 70.000 logements par an, dont 30% de logements sociaux».

Sous-catégories