Vœu du Conseil municipal du mercredi 22 mai 2019

Pour l’interdiction de la vente et l’utilisation du glyphosate sur le territoire de Gennevilliers

La ville de Gennevilliers a engagé des actions pour donner plus de place à la nature en ville, accessible à tous : création d’une coulée verte, création de jardins partagés, installation de l’Agrocité aux Agnettes et plus récemment projet de planter 500 arbres supplémentaires.

Conseil municipal du mercredi 22 mai 2019

Vœu pour le maintien d’un service public de qualité de La Poste et de l’amélioration de la distribution du courrier dans la ville.

Depuis plusieurs mois, la distribution du courrier dans la ville subit des dysfonctionnements récurrents. Les remontées d’habitants font état de retard dans la distribution du courrier et sur certains quartiers, l’absence de tournées de facteurs durant plusieurs jours. Les perturbations affectent également la distribution des colis et lettres recommandées, les facteurs ne sonnent plus au domicile des usagers. A cela s’ajoute des cas de courriers perdus ou des erreurs de distributions.

Depuis la décision en novembre 2018 de la Métropole du Grand Paris d’instaurer une ZFE (Zone à faible Emission) à partir du 1er juillet 2019, le maire de Gennevilliers, qui s’était abstenu sur cette décision, a informé et consulté les citoyen-nes.

Ainsi, une réunion d’information et de consultation a été organisée en direction de la population le 8 février 2019, en direction des responsables d’entreprise le 21 février. Une consultation a été engagée par internet et par papier dans les 2 centres sociaux de la ville et en Mairie. Une réunion publique s’est à nouveau tenue ce mardi 14 mai pour présenter les résultats de la consultation et décider si le maire de Gennevilliers devait signer ou pas l’arrêté instaurant la ZFE à Gennevilliers au 1er juillet.

Attachments:
Download this file (zfe_synthese_mgp.pdf)zfe_synthese_mgp.pdf[ ]267 kB

Le budget 2019 permet de continuer d’embellir et développer la ville avec 42 millions d’euros consacrés aux investissements dont 1,8 millions pour la vidéo-protection dans tous les quartiers.

DE CHAGALL à MISS.TIC , DE CAILLEBOTTE à CÉSAR,

DE LÉGER à DI ROSA…:

PARCOURS VIP À GENNEVILLIERS !

En octobre et novembre 2019 à la Halle des Grésillons

 

A l’automne prochain, la ville de Gennevilliers accueillera les « Trésors de Banlieues », une exposition d’envergure nationale rassemblant près de 260 œuvres majeures dont de nombreuses pourraient figurer dans les plus grands musées du monde. Cette initiative est née de la coopération entre la Mairie de Gennevilliers et l’Académie des Banlieues, association regroupant des collectivités territoriales décidées à changer les idées reçues sur les banlieues.

19AVRIL1

A partir de la rentrée de septembre 2019, la municipalité de Gennevilliers a décidé d'avancer vers la gratuité totale de l'école. En effet, à l'exeption de la trousse et du cartable, l'école, subventionnée par la ville, fournira toutes les fournitures scolaires (stylo, cahiers, protège cahiers, gomme, etc...). Par ailleurs, les classes de découvertes pour les classes de CM1 seront totalement gratuites. Aucune participation financière ne sera demandée aux parents.

L'objectif est de permettre aux élèves, de découvrir de nouvelles régions et leur milieu naturel, de pratiquer des activités de pleine nature, d’enrichir leur connaissance et de développer leur autonomie.

Information de Patrice Leclerc, sur les conséquences de la politique gouvernementale sur le logement
au conseil municipal de Gennevilliers du 27 mars 2019

Je souhaite informer le conseil municipal des graves difficultés que le gouvernement impose à l’OPH de Gennevilliers et plus largement à tous les bailleurs sociaux de France. C’est grave pour la vie quotidienne de nos concitoyens, à un moment où l’on compte 450 000 demandeurs de logements en Métropole pour 45 000 logements qui se libèrent par an, soit une moyenne de 10 ans d’attente pour avoir un logement.

La Loi portant Évolution du Logement, de l’Aménagement et du Numérique (Loi ELAN) et la mise en place de la Réduction de Loyer de Solidarité constituent une remise en cause de la politique du logement social et menacent directement l’avenir financier des OPH et celui de Gennevilliers en particulier.

Sous-catégories