Mercredi 28 mars, le Conseil municipal a voté les taux des trois taxes directes locales. A cette occasion, la ville a décidé comme l’an passé de ne pas les augmenter pour préserver le pouvoir d’achat des Gennevillois.

Le maintien en l’état des taux de la taxe d’habitation, de la taxe foncière sur les propriétaires bâties et non bâties est rendu possible par le suivi au plus près de l’évolution des recettes et dépenses communales.

Intervention de Patrice Leclerc, Maire de Gennevilliers, le 15 mars 2018

Mesdames, Messieurs,

Merci d'avoir répondu à l'appel des parents et habitants des Agnettes et des Grésillons pour dire ensemble Stop à la violence.

Je vais faire exactement le même discours aux Agnettes et aux Grésillons ce soir.

Parents, adultes et jeunes des quartiers de Gennevilliers, nous devons affirmer nos solidarités plutôt que des divisions. Nous sommes les mêmes, nous avons les mêmes difficultés, les mêmes joies, les mêmes attentions pour nos enfants.

Marche des familles et des jeunes
de la Mairie aux Agnettes,
jusqu’à la cité Rouge aux Grésillons


Samedi 10 mars, les familles et des jeunes se sont réunis dans le quartier des Agnettes et celui des Grésillons pour voir ensemble comment mettre fin à l’engrenage de violences entre les jeunes. Cela fait suite aux violentes bagarres et agressions qui ont vu des jeunes gravement mutilés.

Attachments:
Download this file (A4 stop aux violences (1).pdf)A4 stop aux violences (1).pdf[ ]143 kB

Samedi 10 et dimanche 11 mars 2018

Mesdames, Messieurs,
Chers amis

Avec Philippe CLOCHETTE, maire-adjoint chargé des retraités, Elsa FAUCILLON, Députée, et tous les élus qui m'entourent, nous aimons vous retrouver lors de ce moment convivial que constitue notre banquet de printemps.

Au total, plus de 1 527 repas seront servis au cours du weekend dans cette salle et à domicile. Car nous n'oublions pas les 389 convives qui ne peuvent être parmi nous.
Cette performance de qualité est possible grâce à la mobilisation du service public communal ! Je crois que nous pouvons les applaudir bien chaleureusement.

Nous aimons ce moment, car cela fait du bien, un peu de convivialité, de fraternité, de plaisir de se retrouver dans ce monde qui part en quenouille.

Dans la matinée du 6 mars, un jeune de 16 ans a été pris à partie par trois autres jeunes dont l'un était muni d'un pistolet à grenaille. Trois coups ont été tirés à bout portant. La victime emmenée à l'hôpital a été très gravement blessée à l'œil. Cette violente agression a lieu dans un contexte de stupides et dangereuses rixes entre jeunes de différents quartiers de Gennevilliers.

Sous-catégories